Edition Ultimate "Le Jeu du Chat et de la Souris"

         

 

Aujourd'hui, on va s'intéresser à la superbe édition Ultimate, que j'ai pris l'habitude d'appeler « édition Deluxe » du yaoi « Le jeu du chat et de la souris » de Setona Mizushiro.

En effet, à l'occasion des cinq ans d’existence de Kaze Manga, la maison d'édition a sorti pas moins de 5 titres de leur catalogue sous format Ultimate. On peut imaginer, qu'avec un événement pareille, Kaze a choisi la crème de la crème de ces mangas édités, et c'est avec plaisir que l'on peut donc voir apparaître dans cette sélection, un des meilleur yaoi édité en France (à mon humble avis mes amis). Notons qu'il est rare de voir d'aussi belle édition pour des titres yaoi, je remercie donc chaque jour Kaze pour cette brillante idée !

Ce gros pavé étant un intégrale, il réunit les deux tomes de la série pour pas moins de 500 pages de lectures en grand format. Un petit calcul vite fait nous permet de savoir que les deux tomes simples sont aux alentours de 16 euros alors que celui-ci nous ait proposé pour 24,99. Nous allons donc voir ce que nous offre ce nouveau format pour plus ou moins 9 euros de plus.

La première fois que j'ai vu cette édition en magasin... et j'aurai finalement tenu qu'une petite semaine avant de l'acheter ~ 

 

Remarque : Nous nous intéresserons qu'à l'édition en elle même, et non au contenu de l'histoire. Je ferais une chronique dessus un de ces jours.

 

Au premier coup d’œil, on voit bien qu'on tient une belle bête ! Cette édition en impose avec son très grand format, rendant ridicule les versions classiques du manga. Sa couverture est en carton épais, lui donnant des allure de livres anciens. Fini les couvertures souples qui ont tendance à gondoler à la moindre occasion, ici, le manga restera rigide quelque soit sa position ! L'intégrale est habillé par le dessin du tome 1 de la ré-édition de 2009. Dessin qui englobe l'ensemble de la couverture, et nous offre un dos très sobre, qui pourra facilement se mêler à vos autres gros livres une fois dans la bibliothèque. J'avais déjà beaucoup apprécié le design des premiers tomes sortis, donc autant dire qu'en grand format, ça claque, ça claque même énormément !

 

  

 

Une fois la bête ouverte, on découvre les pages couleurs promises par l'éditeur. Il s'agit ici des trois couvertures différentes proposées par les diverses éditions de Le Jeu du chat et de la souris : les deux dessins des tomes de 2009, ainsi que le dessin du tome 1 en édition limitée. Pour les personnes découvrant la série avec cette version, c'est une bonne initiative, mais pour ma part, je grince un peu les dents. J'aurai peut-être apprécie au moins un dessin différent des jaquettes françaises (si encore il en existe?) Mais finalement, ces doubles pages couleurs sont belles, grandes, et se laissent facilement admirer.

 

On en vient ensuite aux 500 pages de pur bonheur apporté par cette histoire mature, qui aura réussi à me faire autant rire que pleurer… Vraiment, une belle lecture que je conseille à toutes les personnes à la recherche d'un yaoi réaliste, dénonçant les difficultés de l'homosexualité au Japon. Mais bref, nous ne sommes pas là pour parler de l'histoire !

On voit néanmoins que l'effort a aussi été apporté sur le papier du manga. Le grammage est important, les feuilles sont épaisses et ne risque pas de se déchirer par un geste malencontreux (contrairement aux mangas classique). De plus, autre chose qui m'a frappé, c'est la couleur des pages. Celle-ci sont d'un blanc éclatant, contrairement au blanc cassé qu'on voit habituellement. Elles apportent un certain coté luxueux, voir neuf à l'édition. D'abord été surprise, je suis finalement conquise !

 

A la fin du tome, on a le plaisir de découvrir un petit coin information. Deux doubles pages consacrées, pour la première, à l'univers de Setona Mizushiro en général, avec quelques rappels à ces autres œuvres, souvent des josei ou shojo.

La deuxième, plus intéressante pour notre cas, nous parle du développement de « Le jeu du chat et de la souris », la signification du titre, ainsi que les dessous de cette superbe histoire.

 

  

 

En bref, cette édition est de toute beauté ! On voit bien qu'ils ont travaillé dessus, comme sûrement toutes les Ultimates qu'ils ont sorti à l'occasion de cet anniversaire. C'est clairement un objet de collection à part entière. Et ces défauts viennent justement avec. L'objet, épais et lourd, est difficile à manier pour une lecture agréable. Ayant l'habitude de lire au lit, avec le bouquin au dessus de moi..Autant vous dire que là, c'était du sport, voir quasiment impossible. La lecture doit se faire posée contre quelque chose pour pouvoir ne pas avoir de problème. Pour moi, ce manga restera sur ma bibliothèque, pour que je puisse l'admirer (et même peut-être un peu me vanter ?) d'avoir une si belle édition au milieu de mes yaois plus classiques.

C'est donc pour cela que si, toi qui lis cette critique, tu ne connais pas encore cette histoire, déjà sache que tu devras vite réparer cette erreur, mais aussi, cette édition n'est peut-être pas celle que je te recommanderai !

En effet, pour tous les points que j'ai cité au dessus, tout comme sa différence de prix qui, pour certain, ne sera pas négligeable, j'aurai tendance à conseiller l'édition classique pour des personnes découvrant le manga. Après, si nous avons affaire à des collectionneurs chevronnés, qui aime les belles éditions pour des bibliothèques bien variées et fournies, je n'ai qu'une seule chose à dire, lancez-vous !

Après tout, nous sommes maître de nos décisions.

 

Octobre 2015

×