Mon top Boy's Love/Roman MxM 2016

Mon Top Boy's Love 2015

 

2016 s’achève. Encore une année qui est passée à une vitesse hallucinante. Cela commence d’ailleurs à me faire peur. On m’avait prévenu : une fois les dix-huit ans passés, autant dire que tu ne vois plus rien. Tout défile. Je veux bien, mais juste wooooooow. Déjà une nouvelle année entourée de mes livres qui s’achève ! Cette année 2016 aura marqué le début de mon abonnement à la collection Hana de chez boy’s love IDP, en espérant que d’ailleurs 2017 ne signera pas l’arrêt de ce fameux abonnement. J’ai donc lu plus de boy’s love que je n’aurais jamais cru pouvoir durant cette année. Les rares titres que je n’ai pas pu dans les sorties 2016 se comptent surement sur les doigts d’une seule main, à coup sûr. Remercions mes supers copines qui me prêtent les titres que je n’ai absolument pas prévu d’insérer dans mon budget. Love you ! 2016 aura aussi été le début de mes lectures de romans homosexuels. Deux fois plus de lectures, deux fois plus de chronique. J’ai essayé de rattraper autant que possible mon retard sur ce support, aidée de ma fidèle kindle. Les romans ont reçu plus ou moins de succès sur le site, même si globalement (et je le comprends très bien) vous restez particulièrement attachée au yaoi.

Il est donc temps de faire le bilan. Parmi toutes ces lectures, lesquelles ont le plus attiré mon attention ?

 

 

MANGA

 

 Nouveautés 

 

One shot

  

Love Whispers even in the rusted night de Ogeretsu Tanaka

Cette excellente mangaka fait son entrée dans l’édition française cette année, et ce n’est pas pour nous déplaire ! Tous ses titres sont de véritables coups de cœur, et j’espère qu’à la longue, nous pourrons tous les avoir en français. Love Whispers even in the rusted night traite d’un sujet rarement abordé : la violence conjugale, et Ogeretsu Tanaka sait bien le traiter. Le dessin est beau, l’histoire touchante. Je ne préfère pas trop vous en dire, à vous de vous en faire un avis en le lisant. Ou allez voir ma chronique pour plus de détail (auto-pub maggle !)

 

Buddhist priest & a spider de Haji

Un excellent titre que je connaissais depuis bien longtemps ! Une fois de plus, la collection Hana m’a fait plaisir en le sortant en français. Le dessin, le mélange de fantaisie et fantastique… j’ai vraiment adoré, avec des thèmes bien trop rares, le fantastique et le yaoi n’étant pas deux univers que nous voyons dans le boy’s love. On rajoute à cela une créature très attachante, et on a un parfait mélange très intéressant à suivre.

 

L’étranger de la plage de Kii Kanna

Encore une série que j’ai découvert d’abord en scan. Et que j’avais déjà beaucoup aimé à cette époque. C’est du shonen-ai très calme et adorable. Du tranche de vie simple qui peut plaire au plus grand nombre. Je n’aime pas que les choses compliquées, et L’étranger de la plage en est la preuve.

 

 

Les séries

  

Given de Natsuki Kizu

Certes, seul le premier tome est sorti, mais je dois dire que je suis déjà vraiment très très impatiente de continuer cette série ! Et de savoir si oui ou non elle perdure dans mes titres préférés de cette année 2016. Le thème musical, et la sensibilité des personnes ont réussi à toucher mon petit cœur. Mafuyu est très attachant, et je suis curieuse d’en connaître encore plus sur lui dans le prochain tome, qui ne devrait pas mettre trop de temps à arriver vu qu’il est prévu pour le début de l’année 2017 ! C’est rare d’avoir deux tomes d’une même série chez Taifu aussi rapproché, et ce n’est pas pour me déplaire.

 

Canis de Zakk

Il faisait partie des titres que j’avais lu avec beaucoup d’intérêt en scan anglais avant sa publication française. Le style très différent des choses que l’on peut trouver dans le monde de l’édition japonaise m’avait tout d’abord attiré : la solidité du scénario avait fait le reste. Zakk sait insérer plusieurs intrigues dans une seule. Que ce soit celle de l’intrigue amoureuse qui se développe petit à petit entres les personnages, ou même du passé qui rattrape certain des protagonistes, tout est parfaitement géré. Canis est un titre à découvrir qui, à part par son style assez peu conventionnel, devrait plaire au plus grand nombre !

 

Caste Heaven de Chise Ogawa

Voilà un titre qui tranchera avec le reste des coups de cœur de cette année. Un titre empoisonné qui dépeint très bien le côté pervers et sombre de l’être humain. Chise Ogawa fait très souvent ce genre d’œuvre : malsaine, dérangeante. Son style de dessin s’y prete d’ailleurs très bien. Par chance, nous avons pu avoir deux tomes de cette série pour l’année 2016, et je ressors à peine de la lecture de ce second tome lorsque je commence à écrire ce dossier. Toujours aussi excellent, si vous cherchez un titre loin d’être fluffy et bourré de bon sentiment, Caste Heaven sera forcément fait pour vous !

 

  

Doukyuusei de Nakamura Asumiko

Quel merveilleux manga tranche de vie ! Nakamura Asumiko ne plaira pas à tout le monde de par son chara-design très spécial, je l’entends bien. De mon côté, je suis très sensible à son art, et je trouve que son dessin rajoute un côté poétique à son travail. Car en soit, Doukyuusei est juste l’histoire de deux lycéens, que tout semblait opposé, et qui finalement se rapprochent. Finalement, l’histoire est touchante, douce, et surtout, ancrée dans la réalité. C’est tout mignon, et on peut suivre leur évolution et leur changement de caractère dans les différents tomes de cette série.

 

Deadlock de Aida Saki

Deadlock est l’une des bonnes surprises de cette année ! Tout comme Caste Heaven, deux tomes sont sortis durant l’année 2016. Les titres édités en France qui parlent correctement de l’univers carcéral, il n’y en a pas des masses, et de son côté, Deadlock le fait à merveille. C’est un univers sombre, sans pitié, mais où l’on peut voir un semblant d’espoir. C’était assez cruel de lire cette série, encore plus avec la fin du tome 2, qui promet des choses…Terrifiantes pour la suite. Pourtant, le tome 3 n’est pas prêt d’arriver…Tristesse…

 

Ten de Martina Peters

C’est étrange de mettre ce titre dans mes coups de cœur 2016, étant donné qu’il en est un depuis bien plus longtemps. Mais bon, je ne vais pas me plaindre, je suis déjà surprise et ravie de le voir arriver sur notre bon vieux sol français, dans ma langue maternelle ! Ten est une véritable merveille. Ce n’est certes pas une production japonaise, mais allemande. Pourtant, le dessin vaut le détour, bien plus que certain titre japonais. L’histoire quant à elle est tout aussi excellente selon moi, et j’espère qu’il rencontrera un certain succès en France pour que je puisse vite avoir la suite dans mes étagères !

 

 

 Les découvertes  

 

 

Love Pistols de Kotobuki Tarako

j’avais visionné l’OAV il y a de cela quelques années, sans vraiment accrocher. De plus, j’avais toujours trouvé le style de dessin particulièrement laid, notamment la forme des yeux. Des fois, il suffit de peu pour m’empêcher d’accrocher à une série. Et finalement, une fois arrivée sur Toulouse, j’ai pu emprunter les 8 premiers tomes à ma copine Vanessa et je les ai vite dévorés ! J’avais oublié que Love Pistols étaient une histoire plus ou moins omegaverse, moi qui, au fur et à mesure des années, ait développé un véritable culte sur ce genre si particulier. J’ai toujours du mal avec le dessin, que l’on soit clair. Il y a aussi énormément de personnages, qui se ressemblent plus ou moins tous. On se retrouve bombardé du passé, au futur, au présent, bref, c’est un joyeux bordel la plupart du temps ! Néanmoins, j’ai beaucoup aimé ce titre, et je suis maintenant curieuse de pouvoir lire le neuvième tome !

 

Acid Town de Kyugeo

Terrible erreur qu’était la mienne de ne pas avoir commencé Acid Town plus tôt ! Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir entendu que d’excellent avis dessus. L’autre titre édité chez Taifu de la mangaka faisait d’ailleurs partie de mon tout premier achat boy’s love, il y a de ça quatre cinq ans maintenant. N’ayant pas forcément énormément adoré, j’avais peut-être une certaine réticence à partir sur un autre titre. Acid Town est pourtant plus qu’excellent, et je me ronge les doigts de devoir attendre la suite ! C’est un titre plutôt difficile, qui met le côté boy’s love plus en arrière dans son scénario (d’où sa présence dans le catalogue blue de Manga Taifu qui traite des titres plutôt shonen-ai). Et c’est aussi ce que j’ai beaucoup aimé. On ne se concentre pas sur une histoire d’amour, celle-ci fait simplement partie des intrigues et de la vie du personnage.

 

ROMAN

 

Nouveautés 

One shot

 

Wild Heart de Lily Haime

C’est durant cette année que j’ai pu découvrir l’excellent travail de Lily Haime, surement l’une de mes auteurs favoris de roman M/M. Son travail, sa plume, toutes les émotions qu’elle arrive à faire passer dans ses livres… Wild Heart était l’une de ses sorties de l’année, chez l’éditeur Milady. J’ai encore du mal à dépenser un prix conséquent dans un roman, mais pour ses titres, je dois dire que je suis déjà plus ouverte à discussion. Wild Heart fut un véritable coup de cœur. Même s’il est pour l’instant détrôné par ma lecture en cours de cette auteure, je dois dire que j’aime quand même énormément les personnages de Wild Heart. Pour tous les amateurs de roman, Lily Haime est une auteur à découvrir absolument !

 

  Les découvertes 

  

Effets Papillon de Lily Haime

Pas très original vous me direz, mais la plupart des livres de cette auteure auraient pu être dans les meilleures découvertes. Mais j’ai décidé de garder mon préféré de tous, la duologie l’effets papillon, qui fut une véritable lecture coup de poings. Au moment de la lecture, je ne connaissais pas encore très bien le travail de l’auteur. J’ai donc pu me laisser transporter avec délice dans l’histoire des deux adolescents de l’Effets papillon, qui m’ont beaucoup touché.

 

GMO project next gen de Rohan Lockhart

GMO project est l’une des séries dont j’ai le plus entendu parlé depuis que je lis du boy’s love, avant même de me mettre aux romans. Grâce à la confiance de Rohan de m’avoir confié bon nombre de ses bouquins en service presse, j’ai donc pu découvrir cet univers fantastique que j’ai vraiment beaucoup aimé ! Je ne vais rien dire de plus, après tout vous n’avez pas moins de 4 chroniques sur cet univers, et même une autre chronique sur un autre titre de l’auteur. Vous avez donc de quoi lire.

 

Prince Captif de C.S Pacat

Prince Captif… Que dire, que dire ! C’était tellement une bonne lecture qu’il est difficile d’être objectif ! Il s’agit là de mon premier roman M/M lu. J’en avais entendu tellement de bien… Je suis contente d’avoir finalement passé le cap, et de l’avoir acheté dans sa version grand format, que je trouve encore plus beau ! Cette trilogie est une véritable merveille, dont j’ai déjà vanté les mérites de très nombreuses fois. J’espère au moins avoir réussi à vous convaincre. Si jamais vous n’avez pas encore lu, foncez sur mes chroniques !

Décembre 2016

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×