Lost Memories

  

Synopsis

"Akito et Kô sont des amis d'enfance qui ont aujourd'hui 21 ans. Fils unique et ayant perdu ses parents dans un accident de voiture il y a cinq ans, Akito vit depuis dans la famille de son meilleur ami. La situation pourrait paraître parfaite pour ces deux amis, mais elle est en fait assez difficile à vivre pour Kô, qui éprouve beaucoup plus que de la simple amitié pour Akito. Un jour où Kô se précipite à l'hôpital où a été transporté son ami, il découvre Akito complètement amnésique. Blessé de découvrir qu'il est incapable de reconnaître la personne qui a toujours été la plus proche de lui, Kô décide de tout faire pour l'aider à retrouver sa mémoire. Mais un jour où l'ex petite amie d'Akito réapparait devant lui pour lui demander de sortir à nouveau avec elle, Kô ne sait plus quoi faire. Connaissant le blessant passé d'Akito lié à cette fille, il ne veut surtout pas le laisser repartir avec elle, mais il ne veut pas non plus lui avouer tout son passé perdu et contrôler sa vie. Pourtant, lorsqu'Akitolui avoue qu'en sortant avec cette fille il pourrait peut être retrouver de ses souvenirs, Kô perd son sang froid et franchit la ligne qu'il avait tenté de préserver pendant tant d'années. Pour Kô, il est hors de question qu'Akito retrouve ses souvenirs par quelqu'un d'autre que lui, qui l'a toujours soutenu, protégé et aimé de tout son coeur."

Avis

C'est un manga au thème intéressant. La perte de la mémoire est en soit un sujet permettant de développer un bon scénario ; la recherche de soi, la ré-découverte de ses sentiments, c'est touchant, car ce genre de chose triste peut facilement arriver à quelqu'un de notre entourage. On ressent donc immédiatement de l’empathie pour le personnage, et c'est déjà une très bonne chose. L'auteure arrive aussi à nous faire nous attacher à Kô, qui malgré la perte de mémoire de son ami Akito, reste le même, et souffre de cette situation. Inlassablement attiré par le jeune homme, il finira par devenir dangereux pour celui-ci.

Mais pour ma part, je n'ai pas vraiment réussi à accrocher. Malgré l'effort de l'auteure pour rendre cela crédible, je perçois une arnaque fumante, qui rend finalement la lecture pas très agréable. On nous offre un sujet sérieux, mais qui s'écroule vite face à des situations pour le moins grotesques. Déjà, la cause de cette perte de mémoire (que l'on découvre vers la fin du tome) ainsi que la manière dont il la retrouve. Tout ceci n'est absolument pas… Sérieux, et très, très risible. Certes, l'humour, c'est bien, et j'aime beaucoup quand il y en a. Mais là, lorsqu'on découvre la vérité et le pourquoi du comment… Je suis plutôt restée devant mon manga en mode « faceplam » !

A part cela, les dessins sont agréables à regarder. On retrouve les problèmes récurrents au yaoi : Des anatomies mal gérées, des corps disproportionnées, mais le trait très fin des visages contrebalance tout cela.

Comme petit bonus de fin, nous avons le droit à « Sweet 2 week », l'histoire de Nonaka, qui héberge son collège Nakaya dont il est amoureux. Celui-ci se ramène avec son petit neveu de un an, Tomoya, lui suppliant de le laisser rester chez lui quelques jours, au plus grand plaisir de Nonaka, amoureux depuis bien longtemps. C'est une histoire très banale, à la fin clichée et très niaise, mais qui pourtant a finalement été ma partie préféré du manga… Sûrement est-ce le pouvoir de séduction du petit Tomoya (je suis un être faible face aux enfants adorables dans les mangas, qui plus est dans les mangas yaoi)

Nous en arrivons donc à un bilan très mitigé. Lost memories avait du potentiel, peut-être trop pour un seul one shot. C'est le genre de scénario qui, selon moi, aurait été intéressant pour une plus longue histoire sur plusieurs tomes. Un manga qui reste donc dans la moyenne de ce que l'on peut trouver dans les catalogues yaoi, ni trop mauvais, mais ni très bon.

Décembre 2015

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×