Le jardin de lierre

    

Synopsis

"Yoshiyuki vit avec son grand frère Yoshichika dans une grande maison où Takaharu Tsuda, leur cousin, vient à chaque vacances pour jouer avec Yoshiyuki. Mais cette année pour les vacances d'août, il y a un invité de plus. Il s'agit de Kurushima Kou, un collègue de bureau de Yoshichika. Ce dernier s'étant cassé le bras, vivant seul et ne pouvant pas travailler, Yoshichikal'a invité le temps qu'il se rétablisse. Mais en échange de son hospitalité, il devra être le professeur particulier de Yoshiyuki etTakaharu pendant les vacances. Yoshiyuki, pas trop pour cette idée à l'origine, finit par avoir des sentiments pour Kurushima.Takaharu l'ayant remarqué, le prévient de ne pas rester trop près de Kurushima mais il n'en comprendra la raison que trop tard."

Avis

Setsuko Katoh est l'une des auteures que j'ai pu découvrir grâce au catalogue classique à 5 euros de Boy's love IDP avec « Lunch with you », un petit manga tranche de vie que j'avais beaucoup aimé… Aujourd'hui, on s'attaque à un morceau beaucoup plus gros, vu que nous avons là un format plus grand, ainsi qu'un prix avoisinant plutôt les 12 euros. Ces deux titres, de la même auteure, valent-ils une si grande différence de prix ?

Je trouve le patte graphique de cette mangaka très mignonne, surtout la manière dont elle fait les nez de ses personnages, tout retroussé.. J'ai envie d'appuyer dessus à chaque fois ! La plus part de ses dessins ont l'air mélancolique, avec un regard souvent lointain et une expression indescriptible… Mais bizarrement, j'aime beaucoup ce côté détaché de chacun de ses messieurs. On note malgré tout un manque flagrant de décor, et c'est bien dommage, surtout quand le format est aussi grand. Heureusement, pour contrebalancer ça, on a le droit à trois grandes pages couleurs très sympa, avec les bonhommes et un tapis de lièvre très poétique..

"Le jardin de lierre" est un recueil de quatre petites nouvelles toute aussi mignonne les une que les autres. Certaine d'entre elles ne font qu'un petit chapitre de moins de 30 pages.. Cela ressemble au final qu'à un petit fragment d'une tranche de vie entre deux hommes… Une histoire « incestueuse » entre un oncle et son neveu, un jeune lycéen et un mafieux… Ce sont des nouvelles beaucoup trop courtes, au final on n'a à peine le temps de réaliser qu'on se retrouve avec des nouveaux personnages, que déjà c'est terminé.. Pourtant, chacune d'entre elles ont bien réussi à me transporter. Elles véhiculent pas mal d'émotion très triste et très mélancolique (je crois que c'est clairement le mot qui pourrait décrire le mieux ce titre !)

Les autres histoires, bien que plus longues, suivent le même schéma.. La première ayant donné son titre au manga parlera d'une déception amoureuse d'un jeune lycéen, tout en poésie et en romantisme. Au final, que penser de cette œuvre ? Les mots les plus appropriés seraient sûrement : mélancolie et romantisme. Il s'agit là clairement d'un manga tranche de vie à fond, où aucune action transcendante ne s'y déroule… Et pourtant, j'ai été complètement happé par cette lecture ! Setsuko Katoh est donc une auteure que j'apprécie beaucoup dans le monde du boy's love pour des lectures très calme et non prise de tête.

Bonus : vous pouvez lire les 20 premières pages ici ! http://www.manga-news.com/index.php/preview/359

Février 2016

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×