Gelateria Supernova

  

Synopsis

"« Sato » et « Kio » se sont rencontrés via une application de dating. Ils ne connaissent rien l'un de l'autre, à part leurs pseudonymes. Régulièrement, ils se retrouvent chez le glacier du coin, « Gelateria Supernova », avant de finir chez l'un pour faire l'amour : c'est la seule chose qui les relie. Du moins, c'était censé être le cas, mais tout commence à changer lorsque Satoya réalise qu'il éprouve des sentiments pour son mystérieux partenaire... et qu'il plonge en même temps dans l'angoisse de ne pas savoir s'ils sont réciproques ou non. Va-t-il tenter de lutter contre ce qu'il ressent...?"

Avis

Gelateria Supernova était une lecture sympa, mais qui ne possède pas le petit plus qui m’a fait m’attacher aux personnages. C’est avec ce genre de manga que je suis un peu confuse, car je sais que le problème vient de moi, et de mes gouts en général. Une autre personne pourra très bien accrocher et adorer ce titre. Pour ma part, si je l’ai bien aimé, je n’ai pas non plus été transportée par l’histoire.

 

 

Les dessins étaient sympas, plutôt classiques. L’histoire en elle-même aussi, celle de deux sex friends qui ne connaissent rien de l’autre. Chose plutôt appréciable, le titre n’est pas non plus qu’un enchainement de scène de sexe jusqu’à l’overdose. Bien entendu, il y en a, après tout c’est ce qui relie les deux personnages. Mais cela n’a pas été un trop plein, jusqu’à m’en dégouter comme dans d’autres titres.  La gourmande que je suis a d’ailleurs beaucoup aimé aussi le parallèle avec le crème glacé faite durant tout le manga.

 

 

En delà de toute ces petites choses, le titre est pour moi complètement oubliable. Gelateria Supernova ne possède rien qui le rend mauvais, ou mal fait, il est selon moi juste parfaitement lisse. Et ce n’est ni son dessin ni son scénario qui le fera sortir de la masse de boy’s love, surtout sur les dix que l’on reçoit dans un seul et même colis.

Janvier 2017

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×