Gentleman & Sadistic

  

Synopsis

"Takase, un employé de bureau plutôt ordinaire, découvre un jour qu'il a un stalker – un homme qui l'espionne sans cesse et qui le suit partout ! À sa grande stupeur, il réalise qu'il s'agit de Yoshino, un de ses camarades de lycée, qui l'humiliait et le martyrisait régulièrement. Mais lorsque, furieux, il essaie de le confronter, Yoshino se prosterne devant lui et lui avoue qu'il l'aime ! Takase arrivera-t-il à pardonner à Yoshino ce que celui-ci lui a fait subir lorsqu'ils étaient jeunes ? Entre le salary-man banal et le beau stalker pervers, le chemin qui mène à l'amour ne sera pas de tout repos !"

Avis

Le premier titre de Hideyoshico était un véritable coup de cœur, j’étais donc curieuse de lire son nouveau titre disponible en France. Gentleman & Sadistic diffère du premier, pour autant je trouve qu’on retrouve dedans la pâte scénaristique de la mangaka.

 

 

J’ai déjà un peu plus de mal avec le thème du manga en général. Je ne suis pas trop fan des stalkeurs, ça me fou mal à l’aise. Je ne les trouve pas trop net dans leur tête la plupart du temps, surtout quand ils sont d’anciens bourreaux comme c’est le cas ici. Mais à côté de ça, il y a ce dessin, et cette façon de nous raconter une histoire que j’aime toujours autant. Hideyoshico est vraiment très douée.

Le parallèle fait entre un chien et son maitre est vite vu, surtout quand on voit le nombre de fois où Yoshino se promène avec des oreilles et une queue. Le titre nous évoque aussi directement le côté sadique, mais surtout masochisme de Yoshino, qui, enfoncé dans son délire et son amour pour Takase, accepte tout et n’importe quoi. Leur relation est trouble au début, on voit que personne ne sait où est sa place. Que ce soit Takase, qui accepte l’intrusion de ce stalkeur dans sa vie, qui le suit inlassablement partout comme son ombre, ou même Yoshino qui, maintenant qu’il a pu approcher sa proie, ne sait finalement plus comment se comporter. Vous aurez donc des scènes un peu malaisantes, ou dans une ambiance pesante que j’ai vraiment beaucoup aimé. On sent un scénario derrière tout ça qui fait évoluer nos personnages.

 

 

Gentleman & Sadistic est donc une histoire vraiment très sympa. Elle ne sera pas ma préféré de Hidoyoshico, mais reste quelque chose d’agréable à lire, et que je pourrais me relire sans problème.

Mars 2017

Autres titres de Hideyoshico

Rendez-vous à Udawachou