You’re my sex star

  

Synopsis

"Pour son premier article dans une revue à tendance érotique, Ibuki, journaliste, doit interviewer Chihiro Yuki, un célèbre acteur porno tournant majoritairement dans des films gays. En voulant venir en aide à la star, Ibuki compromet le tournage du nouveau film et pour qu’il se rattrape, Yûki lui propose de tourner une vidéo avec lui !"

Avis

Bon, je dois dire que pour ce titre, j’ai fait enfin une discrimination vis à vis de sa jaquette, chose vraiment pas bien ! Quand je vois à quel point j’ai adoré la lecture… Certes, la jaquette avec cette image me donnait une impression de « mauvais porno », d’une lecture qui allait s’avoisiner à du Mio Junta, et pourtant ! Ce n’est pourtant pas faute d’adorer le travail de Tamekou, qu’on ne connaît pas encore en France, mais que j’adore, pour avoir de très nombreuses fois lu ses titres sur des sites de scan anglais.

 

 

You’re my sex star est bien, même très bien ! J’ai adoré chacune des histoires, et ce fut frustrant de terminer, car j’aurai pu continuer à en lire pendant très longtemps. En effet, c’est un recueil d’histoire plutôt très fournie, étant donné que certaine font à peine trois pages. On pourrait croire que cela est frustrant, que rien n’est développé, mais je trouve que Tamekou arrive parfaitement à saisir l’essence d’un moment, et de le retranscrire en quelques phrases et dessins. Ce sont des instants de vie pris à la volé, et qui rende bien sur des moments aussi court. Souvent, on ne connaît quasiment rien des personnages, et pourtant elle arrive à faire passer des émotions et à nous embarquer. J’ai donc adoré !

Le gros point fort aussi, c’est le dessin excellent de Tamekou, que j’adore voir et revoir. Ses personnages sont vraiment beaux, j’adore surtout leurs yeux. L’histoire qui a donné le titre au recueil est la plus longue du manga, et j’aime beaucoup comment elle traite l’industrie pornographique, avec un flegme assez impressionnant. Yûki est trooooop sexy donc rien que pour ça, j’approuve ! Certes, l’histoire est forcément bien orientée vers le sexe, mais si c’est quelque chose qui vous dérange, sachez que toutes les histoires ne sont pas comme ça. Les sujets abordés sont plutôt hétéroclites je trouve.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ! Je vous recommande chaudement ce titre de Tamekou si cela est votre genre, que vous n’avez pas peur des histoires courtes. Mais je trouve que c’est une mangaka à suivre, j’adore son travail.

Septembre 2017

×