Zhenniao

  

Synopsis

"Dans un lointain pays, il existe un oiseau nommé zhen. C'est un être à la fois merveilleux et néfaste, qui se repaît de nourriture toxique et exhibe sur ses ailes les mille couleurs des poisons qu'il absorbe... 
Fei, ancien éleveur de zhen, a fait ses classes comme général dans l'armée impériale. Mais lorsque son frère est tué dans des circonstances obscures, il est contraint de renouer avec son précédent métier. Fei devra faire face à ce décès mystérieux et au traitement odieux que l’on réserve à ces bêtes pourtant semi-humaines, dont la fierté ne cache pourtant qu’un simple besoin d'amour."

Avis

Zhenniao est clairement le genre de titre avec lequel ça passe ou ça casse comme on aime le dire ! De mon côté, ça passe, et ça passe même plutôt bien ! C’est un bon univers fantastique se déroulant dans la chine ancienne comme je les aime !

 

 

C’est typiquement le genre de manga que j’aimerai pouvoir lire en couleur tant l’univers semble vif avec la présence des zhen aux plumes diversifiées et colorées. L’histoire est aussi très intéressante, j’ai beaucoup aimé la relation instaurée avec les zhen, considérés comme des créatures et qui pourtant si simple humain que cela en devient déconcertant, surtout quand on voit à quel point ceux-ci sont considérés comme de simples objets de décoration, ou comme un bel animal toxique. Un parallèle qui peut mettre mal à l’aise les plus sensible d’entre vous, surtout quand on voit la manière dont sont élevés les zhen, leur nourriture, et la fatalité qui en découle donc avec leur morsure mortelle pour les humains.

 

 

Face à ça, on ne sait plus vraiment comment se positionner. Surtout quand on voit Fei tisser des liens de plus en plus étranges avec Cai Hong, le zhen que nous suivons dans ce manga. L’auteur semble posséder un grand sens de la poésie, comme on peut le voir ne serait-ce qu’avec le petit one shot à la fin avec des personnifications de fleurs et d’animaux. On trouve beaucoup de sens caché dans sa démarche artistique.

Zhenniao est particulier et ne sera pas apprécié par tout le monde, c’est certain ! De mon côté, j’ai beaucoup aimé le développement des personnages, ainsi que le dessin, et je suis maintenant curieuse de connaître les autres titres de cette mangaka.

Juillet 2017