Flower and Bunny

   

 

Synopsis

"Aizawa-san, qui habite l’appartement numéro 411, porte toujours une tête de lapin… 
C’est un homme-lapin qui vit en reclus enfermé chez lui, et qui est client régulier de notre service de livraison. Et puis d’abord, pourquoi est-ce qu’il porte ce truc ? Ce serait un pervers ?  Je vais livrer des colis chez lui tous les jours, mais je n’ai pas vu son visage une seule fois, et il ne me parle jamais. Pourtant un jour, toujours affublé de cette grosse tête de lapin, il m’a attrapé par le bras et m’a dit « Je… Je compte encore sur vous pour demain… » ! Mais pourquoi est-ce qu’il me dit ça en baissant la tête ? Ah là là…Mon cœur va se mettre à palpiter."

Avis

Chiaki Kashima fut une excellente découverte de ce début d'année 2016. Dire que ce manga est sorti depuis 2014 et que je n'avais toujours pas pris le temps de me l'acheter pour le lire. A l'approche de la couverture, je dois dire que je m'attendais à quelque chose de très cucul.. J'ai donc préféré passer mon chemin.. Mais quelle erreur, quelle terrible erreur !

Déjà, le premier point positif, c'est que j'adoooore son dessin ! Il est magnifique. On voit une belle connaissance de l'anatomie, de jolie dessin néanmoins très simpliste. Mais c'est aussi ce qui fait son originalité. Je ne saurais expliqué, juste, j'adore ! Et quand déjà j'accroche autant au dessin, c'est un bon point pour continuer ma lecture. Le seul petit bémol, qui se rapporte à pas mal de titre chez boy's love idp, c'est l'absence de décor, ce qui nous fait qu'on a plusieurs pages pratiquement toute blanche, surtout pour la première histoire. Encore, pour celles des jeunes lycéens, les autres personnages ainsi que la salle de classe permettent de fournir un peu plus les planches.

Au niveau de l'histoire, c'est tellement drôle et mignon que j'ai dévoré ce tome là, ainsi que sa « suite » en moins d'une heure. Flower and bunny est composé de trois histoires ; la principale ayant donné son nom, et deux autres sur deux couples de lycéens, dont Shohei, le cousin de Kajiyama, le héro de ce manga. Les trois histoires sont vraiment adorables, ce sont des petites histoires d'amour très sincères… Aizawa et sa tête de lapin est vraiment drôle; au fond c'est le genre d'histoire un peu «grosse » mais qui romancé dans un manga passe très bien ! Très frais, très mignon, on passe beaucoup de temps à rire sincèrement durant la lecture, car au final, on a surtout du tranche de vie tout ce qu'il y a de plus mignon.

La dernière histoire est de loin celle que j'ai le plus aimé. En plus, Takashi est carrement canon ! Je ne suis pas du genre à beaucoup aimer les hommes à lunette, mais le combo lunette, coupe et cheveux noir comme ça…. Ah bah j'adhère complètement ! Shohei est plus du genre un peu idiot, mais au moins ils sont finalement bien complémentaires… Et c'est avec plaisir que j'ai pu lire directement après Greatest Common Divisor, le manga consacré entièrement à ce petit couple !

Janvier 2016

Autres titres de Chiaki Kashima

Greatest common divisor