I recollect love

  

Synopsis

"Toranosuke, lycéen de 16 ans démoralisé par son quotidien banal, rencontre au beau milieu de la nuit, un gang de bikers et leur charismatique leader, Tetsuya. À force de le fréquenter, Toranosuke ne rêve que d'une chose : pouvoir monter à l'arrière de sa moto. Mais il s'agit d'une récompense rarement donnée, d’autant que Toranosuke n'est même pas membre du groupe. Alors, lorsque Tetsuya, amusé par l'adolescent, décide de l'autoriser à monter derrière lui, le traitement de faveur fait des envieux au sein du gang... Un adolescent en quête de sensations fortes, un leader de gang désabusé, et des sentiments délicats que ni l'un ni l'autre ne savent comment gérer..."

Avis

Moegi Yukue, encore une mangaka que j’attendais au tournant ! Et quel plaisir de pouvoir découvrir un nouveau titre de celle qui a fait Glare at you, because i love you, œuvre que j’ai tout simplement a-do-ré ! Donc quand la nouveauté en est le spin off où l’on découvre un peu la vie sentimentale du grand frère de notre ancien héro (un peu à la manière du cœur de la méprise et de the story of never ending unhapiness) autant vous dire que je suis très, très contente !

 

 

I recollect Love fait preuve d’originalité dans cette vague d’Hana, au milieu de toutes ces histoires de lycéens. Ici, on navigue dans les souvenirs des deux amis coiffeurs à la trentaine approchant, se remémorant leur rencontre et les tensions les ayant amenés à commettre « l’irréparable » entre eux. J’aime les personnages de Moegi Yukue. Tetsuya, le leader du groupe de bikers est canon, mystérieux et énigmatique, j’aime ce genre d’homme d’apparence froid, mais qui sont capable de se montrer affectueux face à leur partenaire. Caractériel, sûr de lui, et fait pour être un chef, il hypnotise Toranosuke dès la première rencontre. Lui qui n’est qu’un lycéen râleur, s’emmerdant dans sa petite vie trop rangée… 

 

 

Quand on les retrouve dix ans après, là où le récit nous avez fait commencer, c’est marrant de voir la différence de caractère, surtout pour Toranosuke qu'on ne connaissait que pour son brother complex avec son petit frère dans Glare at you because I love you. Il s’en est passé des choses depuis. Enfin, tout ça pour dire que, c’est le genre d’histoire que j’ai dévoré d’une seule traite, complètement accrochée au récit. Moegi Yukue a l’air d’avoir le chic pour faire ça oui. Une très bonne surprise de cette vague Hana, et peut-être même un de mes préférés à conseiller !

Mai 2016

Autres titres de Moegi Yukue

Glare at you, because i love you