L'amour dans un coin de campagne

     

Synopsis

"Après la faillite de l’entreprise où je travaillais, je suis rentré dans ma campagne natale. Au beau milieu des retrouvailles avec mes quatre meilleurs amis, je me suis soudainement rappelé la déclaration que m’avait fait le calme et gentil Kazuma lors de la cérémonie de remise des diplômes du lycée ! Lui, par contre, ne l’avait absolument pas oublié durant ces six dernières années. « Je t’aime, Sora. J’ai toujours attendu que tu rentres. » Qu’est-ce que je suis censé faire ? Maintenant, je prête beaucoup trop attention à sa présence ! L’amour naîtra-t-il à la campagne ? Suivez les retrouvailles et l’histoire d’amour de ces deux amis d’enfance."

Avis

Noriko Hakutou, grande habituée des éditeurs boy's love idp, nous offre pour une fois un One Shot unique, c'est à dire une seule histoire dans un manga. Auteure normalement abonnée aux petites histoires courtes, sans réel fond, j'étais donc curieuse de voir ce qu'elle pourrait nous proposer sur un plus long format.

Niveau dessin, cette auteure ne fait pas partie de celles qui révolutionneront le genre avec des graphismes incroyables. Or, j'aime beaucoup sa manière de dessiner les profils et les expressions. C'est quelque chose de très simple, autant au niveau des visages des personnages que des fonds, absent dans la plus part des cases d'ailleurs.

Mais on remarque vite une grosse disproportion lors des scènes érotiques, mais, fort heureusement pour nous, celles-ci n'étant pas très présente dans ce manga, nous pouvons donc apprécier le dessin de l'auteure. J'imagine qu'avec ce genre de trait, c'est soit on aime, soit on n'adhère pas.

                    

Au niveau de l'histoire, on se retrouve avec un scénario très classique: une histoire d'amour non partagé.

Nous avons Kazuma, le jeune campagnard très passif, qui attends sans broncher son amour d'enfance pendant plus de six ans. Lorsque celui-ci revient, il lui refait alors sa déclaration.. Sans pour autant montrer une quelconque pointe d'impatience. Kazuma est le genre de protagoniste bien trop plat, on voit en effet qu'il semble être un garçon très calme, mais son côté passif est poussé à l’extrême, au point qu'il peut paraître irritant.

Du côté de Sora, qui revient dans sa campagne natal accompagné d'un état d'esprit qui n'est pas des plus approprié, on apprends qu'il avait très vite oublié la déclaration de son ami, et qu'il ne semble toujours pas à l'aise avec les sentiments de Kazuma. S'enfuyant comme une vierge effarouchée au moindre contact avec lui, on est quand même bien content de voir un semblant de développement de l'histoire. Sora n'étant pas gay de base, ildevra donc passer par plusieurs étapes et réfléchir sur ces propres sentiments avant, d'accepter ou non, cet amour.

Bref, c'est un titre qui m'a plu, étant habituée à des histoires courtes et souvent sans réelle saveur de la part de cette auteure, j'ai été surprise de rencontrer un scénario quelque peu travaillé pour L'amour dans un coin de campagne. L'amour (ainsi que son développement) prime cette fois-ci sur le sexe, et on en ressort donc avec de bons sentiments qui pourront ravir les adeptes du genre.

Certes, son côté banal vous le fera sûrement vite oublier, mais c'est un titre simple qui se détache dans le catalogue de boy's love idp, surtout sachant les prix pratiqués par cet éditeur.

Novembre 2015

Autres titres de Noriko Hakutou

Can't I hate you

I may love you