Le jeu continue

     

Synopsis

" « Je protège un monde de 800 mètres de rayon. » 
C’est ce que m’a dit Kakeru Mitsuboshi, mon nouveau voisin. Mais qu’est-ce qu’il raconte, il se croit dans un jeu vidéo ou quoi ? Même si j’étais sceptique au début, je me suis vite rendu compte que Kakeru protégeait désespérément son petit monde. « En réalité, je me sentais seul. » 
Ses points de vie ont diminué, il s’est réellement retrouvé blessé. Sans le remarquer, j’ai alors commencé à me dire que je voulais le protéger, lui, qui se battait de toutes ses forces."

Avis

Voilà un titre qui, quelque soit son niveau, a au moins l'audace de proposer quelque chose d'original ! Les yaoi fantastique, c'est un genre assez rare malheureusement, mais que j'accepte toujours avec grand plaisir, étant amatrice de science fiction, magie et sorcellerie. En plus de ça, les titres fantastique dans la collection boy's Love IDP, ça ne court pas non plus les rues ! Rien ne laisse présager qu'il puisse y avoir le moindre brin de magie d'ailleurs dans « Le jeu continue », et c'est d'ailleurs ce qui est très intéressant et déconcertant à la fois !

Autant dire, je ne suis absolument pas fan du dessin du mangaka. Je trouve beaucoup d'inégalité dedans, des visages très bien réalisés, alors que quelques pages après, on a quelque chose de dégeu très mal proportionnés. Son dessin en lui même est très simple, les visages peu détaillés. Les planches sont souvent très vides, avec de grand espace sans dessin… Donc autant dire, ce n'est pas le genre de dessin qui transporte et dont on se souvient, mais ça ne m'a pas non plus gêné pendant ma lecture !

L'histoire était très sympa, bien qu'un peu décousue. Il est déjà très difficile d'essayer de tout comprendre, car l'auteure part d'une base très réaliste, un monde tel que nous le connaissons, et insère à l'intérieur un semblant de magie. L'intérêt, c'est d'ailleurs de se demander tout le long si il y a vraiment quelque chose de magique, ou si il s'agit simplement d'un délire ? Pour cet aspect là, je l'ai trouvé très intéressant ! Pour le reste, c'est vrai que l'histoire est assez brouillonne, et ne semble pas trop aboutie. Les informations arrivent vite, sans véritable explications, et on se retrouve au final aussi perdu que ce pauvre Yamaki. Dans un sens, ça peut être une bonne chose pour pouvoir se plonger plus facilement dans la tête de notre protagoniste principal, mais dans un autre, c'est aussi agaçant.

Cela dit, Le jeu continue reste une bonne lecture. Il ne possède rien qui fera de lui un grand yaoi, ou un titre qu'on retiendra sur le temps, mais j'ai apprécié la prise de risque de l'auteure !

Mars 2016

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×