Parce que c'est l'essentiel

  

Synopsis

"Ryûji, salarié sans la moindre once de délicatesse, et Tomoya, barman gay, sont amis depuis le collège. Ce dernier avait déjà dit à Ryûji qu’il n’était pas du tout son genre, et leur amitié semblait inébranlable. Pourtant une nuit bien arrosée, alors que Ryûjivient de voir sa demande en mariage rejetée, Tomoya le console en lui disant « je suis content que tu ne l’aies pas épousée », avec ce sourire empli de tristesse dont il a le secret. Sans même savoir pourquoi, Ryûji éprouve tout à coup un irrépressible désir pour cette main qui lui caresse la tête… !?"

Avis

Pour moi, le gros point de ce manga est le dessin qui est très sympa. Les visages sont très agréables bien qu'on sent encore une faiblesse au niveau de la morphologie masculine, surtout sur les proportions des corps. C'est vraiment bizarre des fois, car on a de superbes visages bien trop petits pour le corps… Enfin bon, le genre de problème habituel ! C'est bien dommage, car le design de l'auteure me plaît beaucoup. Très attractif, il donne envie de se plonger dans la lecture avant même d'avoir pu s'attarder sur l'histoire.

Pour ce qui est du contenu, tout est mignon et très léger. En soit, c'est très banal. Nous avons les deux amis d'enfance, dont l'un d'eux est gay depuis bien longtemps, et amoureux du deuxième. Mis dans la « friend zone » dès le début, il observe évoluer son ami, entres les conquêtes amoureuses et les déceptions. Il souffre en silence, mais il finit par être récompensé suite à une énième déception de la part de Ryûji. A partir de là, leur relation évolue. L'auteure prend le temps de développer ce moment là. Ça fait plaisir, car pour une fois rien ne semble se précipiter. Mais par contre, la finalité de leur relation est quelque peu ridicule.. Si vous l'avez lu, j'imagine que vous voyez lequel.. Au final ça rend la chose encore plus mignonne, presque un peu innocente et nous fait sourire.

On a une dernière petite histoire qui pour moi termine le manga sur une note un peu plus mauvaise. Cette nouvelle est très brouillonne, j'ai eut du mal à comprendre le sens de celle-ci, le type qui est censé connaître son responsable et qui finalement non...Enfin bref, quand je ne comprend pas du premier coup une histoire aussi courte, elle me laisse forcement un petit goût amer dans la bouche. Heureusement, le dessin rattrape cela. Le genre de one shot qu'on préfère vite oublier !

En soit, c'est un manga très sympa. Il se lit sans soucis, la lecture est même agréable sur le coup, car visuellement tout est beau si on fait abstraction des quelques problèmes morphologique pour se concentrer sur les magnifiques visages des personnages. Mais malheureusement, elle n'a rien pour se distinguer de l'ensemble des yaois, et ne sera sans doute pas un titre que je retiendrai sur le long terme. Du moins dans l'ensemble de ma mangathèque. Pour un titre de boy's love idp, c'est légèrement supérieur à ce que je peux voir d'habitude. Surtout pour ceux à la recherche de d'histoire tranche de vie très tendre et mignonne.

Décembre 2015

Autres titres de Chihaya Kuroiwa

The process of the love story

×