Bi no Kyoujin - Tome 1

  

Synopsis

"Quatre ans après les événements survenus dans Bi no Isu, Nirasawa se trouve toujours aux côtés du yakuza Kabu. Les clans sont en pleine mutation dont celui de Kabu qui va bientôt prendre la relève de son père. Dans ce contexte, les compétences de Nirasawa dans la collecte d’argent sont convoitées. Mais elles représentent également pour lui un danger, qui est à l’origine de sa rencontre avec Kabu plusieurs années auparavant. Une rencontre où les deux hommes étaient ennemis."

Avis

Bi no Kyoujin, spin off de Bi no Isu, se déroule quatre ans après celui-ci. On retrouve alors le couple Kabu Nirasawa, ayant laissé derrière eux les événements difficiles du passé, pour se retrouver finalement confronter à d'autres problèmes.

Plusieurs années se sont écoulées entre la parution de Bi no Isu et celle de ce nouveau manga. Le trait de l'auteure à donc considérablement évolué vers quelques choses de plus précis. Alors que les dessins de 2008 me semblaient déjà de très bonne qualité, Keibun Ike réussit encore à nous proposer des hommes encore plus virils, aux visages durs et aux expressions très fines. Les carrures sont impressionnantes, très adéquates au milieu sombre qu'est celui des yakuzas. Il suffit de comparer l'ensemble du manga aux deux dernières pages de celui-ci, réalisées des années auparavant : la différence est flagrante !

Sachant que j'avais moyennement accroché à Bi no Isu, quand est-il de Bi no Kyoujin ? Et bien… J'ai beaucoup aimé, et j'en étais la première surprise.

Les différents points qui m'avaient gêné durant ma lecture de Bi no isu n'ont pas été, fort heureusement, réitéré dans ce tome là. Cette fois-ci, nous avons un tome entier permettant le développement de l'histoire principale, au lieu de fragmenter la lecture avec plusieurs petites nouvelles. L'équilibre histoire/scène érotique me semble cette fois-ci beaucoup plus stable.

Ce premier tome, comme beaucoup de début, ressemble plutot à une mise en situation de notre histoire. Après tant d'années de séparation avec nos deux héros, nous avions bien besoin de quelques rappels sur leur situation. J'apprécie beaucoup le fait qu'on puisse voir une évolution du caractère des deux protagonistes. Bien qu'ils gardent chacun leur place, ces quatre ans les ont façonnés, et il est plaisant de voir que l'auteure prend le soin d'approfondir chacun des deux protagonistes, surtout Nirasawa, qui avait été pour moi simple spectateur dans l'autre manga.

 

En clair, il s'agit là d'une série que je mettrai pour le moment bien au dessus de son histoire principale qu'est Bi no Isu. On sent les années entre ces deux œuvres où Reibun Ike n'a pu qu'améliorer ses dessins et son scénario. Elle nous dévoile quelques une de ses cartes pour nous faire apprécier notre lecture, tout en laissant assez d'intrigue pour nous mettre dans l'attente du dernier tome de Bi no Kyoujin. Autant vous dire que j’attends à présent avec impatience ce deuxième tome pour clore ce spin off !

Chronique du Tome 2

 

Autres titres de Keibun Ike

Bi no Isu

Novembre 2015