Crazy Affair

  

Synopsis

"Takachiho est détective et essaye depuis très longtemps d’attraper l’insaisissable Nanami . Alors qu’ils se retrouvent tous deux sur une île lointaine, Takachiho arrive enfin à lui mettre la main dessus. Malheureusement, ils ratent le dernier ferry et se retrouvent bloqués sur l’île...Attention, danger pour Takachiho ! Les rôles ne risquent-ils pas de s’inverser ?"

Avis

Avec l’approche imminente du titre « Doukyuusei » dans la collection Hana de Boy’s Love idp, ainsi que le succès du film tiré de ce manga, je n’ai pu m’empêcher de découvrir le travail de Nakamura Asumiko avec sa première œuvre éditée en France, « Crazy Affair »

La mangaka m’intrigue énormément ne serait-ce que pour son style de dessin très étrange... Un chara-design que je trouve très poétique, incitant au rêve et à la fantaisie. Quelque fois le corps de ses personnages semblent presque déformé, donnant une allure étrange, mais cela fait aussi parti de son charme de son style si facilement reconnaissable. Mais c’est en effet une manière de dessiner qui ne pourra plaire à tout le monde. Pour ma part, il est efficace, et apporte même un bon vent de fraicheur sur les dessins souvent très banals de mes lectures. Un peu d’originalité ne fait donc pas de mal.

Comme l’indique à merveille le titre de l’œuvre, toutes les histoires de ce manga ont un petit côté « fou ». Que ce soit avec l’histoire principale entre ce flic qui se laisse entrainer par ce gangster assez spécial, mais aussi par les autres petites nouvelles toute aussi délirantes. Les personnages m’ont fait beaucoup rire, les situations deviennent vite grotesques, mais c’est aussi ce qui font leur charme. J’ai beaucoup aimé la première histoire, où on peut voir un bon développement des personnages sur plusieurs mois voir année. Les deux autres sont un peu plus courtes et proposent forcement beaucoup moins d’approfondissement, mais j’ai adoré la dernière, où il était question d’une certaine robe de mariée, comme on peut le voir sur la page couleur du manga. Du bon gros « wtf » qui m’a fait halluciné autant que les personnages.

Le petit grain de folie, en plus du superbe trait de la mangaka donne finalement un très bon mélange, rendant « Crazy Affair » très sympathique. J’ai vu pas mal de critique sur ce manga, et je ne les comprends pas vraiment. Il essaye au moins de nous divertir, et dans mon cas, y arrive très bien ! Je ne pense pas que ce soit la petite pépite de Nakamura Asumiko, mais ça reste très sympa pour découvrir son univers, avant de se plonger dans « Doukyuusei » qui sortira bientôt en France.

Lire l'extrait ici http://www.manga-sanctuary.com/lecture/193/crazy-affair.html

Juin 2016