Experience Value

  

Synopsis

"Yumeji est un lycéen qui a tout pour plaire : beau, intelligent et populaire, il est la coqueluche du lycée, celui avec qui toutes les filles veulent sortir. Seulement voilà, non seulement Yumeji est gay, il est aussi impuissant ! Arrive Seiji, fringuant élève de seconde qui n’hésite pas à lui déclarer son amour. Seiji serait-il la solution au problème de Yumeji ?"

Avis

Parlons aujourd'hui de Yonezou Nekota, une mangaka fortement apprécié par les fan de boy's love. Et pour cause, pas mal de ses titres sont devenus des références pour certain, et je peux très bien le comprendre ; moi même j'apprécie grandement certain de ses titres, que ce soit pour l'histoire ou même pour ses dessins.

Experience Value n'échappe pas à la règle du merveilleux design ; même si je trouve certaine fois les proportions assez bancales (j'ai même cru qu'il s'agissait de son premier manga, mais point du tout !!) le dessin est magnifique, et j'avoue avoir BEAUCOUP craqué sur Seiji que je trouve magnifique, pour moi sans conteste le plus beau mec que Yonezou Nekota a pu dessiner… Mais pourquoi il a une tête de gosse ? Ahlala, peut-être que finalement j'aime les plus jeunes que moi ohoh :rire:

On va suivre deux couples d'ami dans ce one shot, tout quatre au lycée, et tout quatre dans cette merveilleuse période qu'est l'adolescence et la puberté, où on se saute tous allègrement dessus entre deux cours. Mais voila, notre pauvre Yumeji a un petit soucis. Et oui, car être impuissant à son âge, vous comprenez… oh mon dieu ! C'est pris à la légèreté dans le manga, on voit même l'un des potes de Yumeji lui mettre des doigts pour l'aider ? Quel genre d'ami ferait ça ?! Quelle belle amitié tiens tiens ! Enfin bon…

Contrairement à beaucoup des titres de Yonezou Nekota, je n'ai pas été totalement conquise par celui ci. Je l'ai trouvé très vite expédié.. Je veux bien que ce ne soit qu'un one shot où on s'attarde sur la vie sentimentale de quatre personnes, mais quand même… Le caractère assez agressif de Seiji ne rend pas la chose plus simple vu comment il brusque sans scène le gentil et fragile « petit » Yumeji. A peine deux trois rencontres espacées sur quoi, deux semaines grand max ? Qu'on a déjà le droit à une déclaration enflammée...Wow, rapide ! L'ensemble manque un peu de sentiment et de romantisme, c'est beaucoup trop rapide, et je suis d'autant plus déçu car l'auteure nous avait habitué à beeeeeeaucoup mieux. Car autant dire que je n'ai pas du tout accroché au délire de l'autre couple. Entre celui qui couche à droite à gauche mais qui chouine que le gars ne veut pas de lui, et le ga rs qui ne veut pas du type qui couche à droite à gauche alors qu'il crève d'envie… What ? Tout ceci est drôlement confus !

Experience Value reste néanmoins un yaoi très intéressant, même si je ne le trouve pas à la hauteur de tout ce que l'auteur a déjà pu nous proposer. Pour ceux n'en ayant pas eut accès, vous pouvez découvrir un petit chapitre bonus dans le premier tome d'Electric Delusion.

Pour lire un extrait : http://www.taifu-comics.com/index.php/mangaenligne/306

Avril 2016