Escape Journey #1

   

Synopsis

"Arrivé à l'université, Naoto revoit son ex-petit ami, Taichi, avec qui il avait rompu et n'avait plus revu depuis. Ces ex-compagnons se retrouvent à devoir partager la même université, les mêmes cours ainsi que les mêmes amis... Mais alors que Naoto avait réussi à tourner la page sur leur relation, il retrouve néanmoins l'ami qu'il avait perdu en Taichi. Mais leurs sentiments d'antan viennent les perturber, et c'est sans oublier Fumi, une amie des deux garçons qui éprouve des sentiments à l'égard de Taichi..."

Avis

Escape journey est comme tous les autres titres d’Ogeretsu Tanaka, un manga que j’ai lu et relu des dizaines de fois en scan anglais. Donc autant dire que la version française n’était plus qu’une relecture à ce stade, sachant qu’Escape Journey fait partie de mes titres préférés de la mangaka.

 

 

C’est un titre aux thématiques surement bien moins profondes que le reste de ses titres actuellement sorties en France, mais c’est aussi pour cette raison que je l’aime. Même lorsqu’elle nous parle d’une bande d’étudiant, elle arrive à insuffler quelque chose d’assez fort pour y déposer sa marque, et que cela devienne exceptionnel. J’aime beaucoup le postulat de base, qui nous raconte l’histoire de deux garçons se connaissant déjà. Cela nous permet d’entrer directement dans l’histoire sans que cela soit précipité. On découvre petit à petit leur passé commun, et ce qui les a amenés à se retrouver ainsi des années plus tard.

 

 

J’adore Taichi et Naoto. Leur duo est explosif, ce qui les rends vraiment très naturel et réaliste. On rencontre une facette de l’amour que beaucoup de personne ne peuvent peut-être pas imaginer, car tout n’est pas rose dans un couple. Les deux garçons sont d’ailleurs là pour le prouver vu l’alchimie qu’il y a entre les deux, à l’origine de très nombreuses disputes. Ils en arrivent même à faire des choses que je ne cautionne pas vraiment, mais je comprends aussi le point de vue de la mangaka sur ça. On voit simplement à quel point les personnes peuvent perdre les pédales et se laisser aller à leur sentiment. Car Escape Journey prend vraiment aux tripes. On se laisse entrainer dans l’histoire avec le caractère vraiment intense des personnages, on s’y attache, et on se demande même de quoi résultera le second tome. Car, chose encore mieux, Ogeretsu Tanaka nous offre ici une série, et non un simple one-shot comme elle a si souvent l’habitude de faire. Autant dire que je suis complètement comblée là ! Même si je connais déjà de quoi sera fait le tome 2, mais bon… Au plaisir d’ajouter encore une excellente série de la mangaka dans mes bibliothèques !

Mars 2017

Autres titres d'Ogeretsu Tanaka

Love whispers even in the rusted night

The proper way to write love

 

Ajouter un commentaire