Sky Link

  

Synopsis

"Ritsuki Ban est un étudiant qui souhaite que son entrée à l'université soit synonyme d'un nouveau départ. Le jour de la rentrée, il bouscule un homme alors qu'il marchait d'un air pensif. Takagi est en fait l'un de ses nouveaux professeurs. Cette rencontre est-elle un signe du destin ? L'enseignant ne reste pas de marbre face à cet étudiant qui semble cacher un lourd passé derrière lui. Un jour, ils se retrouvent à regarder le ciel côte à côte. Un moment qui leur permet de découvrir une facette de l'autre qu'ils n'avaient jamais vue..."

Avis

Sky Link est le seul titre anglais que je possède en format papier dans ma mangathèque. Autant vous dire que je ne pensais pas le voir un jour sortir en France, c’est donc une plutôt bonne surprise. J’avais déjà eu l’occasion de le lire, mais pouvoir le relire en français et me rappeler des petites subtilités était aussi très sympa.

 

 

Sky Link est au final est une histoire d’amour entre élève et professeur assez classique. J’ai beaucoup aimé le dessin (je suis d’ailleurs en amour sur la coupe de cheveux de l’ami de Rituski, faut pas chercher à comprendre !), notamment les expressions faciales de Ritsuki que l’on sent porter beaucoup de chose sur ses épaules malgré son mutisme constant. Les personnages sont intéressants, même si une fois la lecture achevée, beaucoup de chose ne sont pas dites ni résolues car les protagonistes sont très peu bavards. Vous aurez au moins la contemplation des très jolies planches réalisées par Shiro Yamada. Un peu plus de la moitié du manga est consacré à cette première histoire, la suivante est une petite histoire courte que j’ai trouvé sympa, mais sans plus.

Sky Link est le genre de manga très classique qui ne sort pas vraiment du lot, notamment quand vous en avez lu autant que moi. J’ai apprécié ma lecture, que j’ai réalisé dans un moment de ma vie où ça n’allait pas, et c’était très agréable. J’ai même versé ma petite larme. Pour un premier manga réalisé par l’auteur, je le trouve néanmoins très bien. Safe, avec de très beaux dessins, une histoire sympa et qui se termine bien.

Juillet 2017