Wisteria

  

La lire ici

Avis

Wisteria c'est le genre d'histoire tellement addictive que je compte les jours entre les updates. Je parle plus en « lundi, mardi, mercredi » mais en «on est un jour avec le deuxième update de Wisteria de la semaine ! » Bref, vous l'aurez compris, je suis dingue de cette webcomic.

Mise en ligne depuis fin 2013 sur le site amilova, j'ai pris l'habitude depuis un peu plus d'un an de suivre le travail de Manapany, à la voir évoluer tout autant niveau histoire et niveau chara-design. C'est beau de voir son amélioration, je suis absolument conquise par son dessin, que ce soit au niveau des personnages et de leurs multiples facettes (surtout avec les têtes flippantes de Yan) ou même au niveau des paysages qui sont de plus en plus impressionnants.

Wisteria c'est le mélange parfait entre une histoire de vampire et le shonen-ai. Les sentiments subtils (ou non) entre deux garçons bien différents.

On découvre Shou, dont la vie est complètement chamboulée par l'apparition de notre petit vampire dès les premières pages.. Comment dire que si tu as plus de merde que lui, c'est que vraiment ta vie n'est pas cool. Ah vraiment, j'aimerais pas que demain un type assoiffé de sang devienne fou de moi au point de me harceler nuit et jour tiens (enfin nuit dans le cas de Yan) Mais on l'aime quand même bien ce côté un peu « yandere » du petit Yan.

Il est aussi intéressant de voir un super fil conducteur manié avec une main de fer. L'auteure prend beaucoup de risque pour son récit et parvient toujours à surprendre de part ses choix, tous plus audacieux les un que les autres. Pour le moment, j'aime beaucoup la tournure que prend la relation des deux garçons, toujours aussi complexe, au point où l'on se demande si une issue heureuse est possible ? Les caractères se définissent et évoluent, des personnages arrivent et d'autres partent, tout comme la magie enveloppe peu à peu un peu plus notre univers. Il reste encore tant de question, et tant de mystère sur le personnage de Yan après un peu plus de 200 pages d'histoire. Il est certain qu'on est encore loin de tout savoir, et je serai toujours au rendez-vous pour découvrir petit à petit le travail de l'auteure.

Le seul regret que je peux avoir, c'est que… IL N'Y A TOUJOURS PAS DE VERSION PAPIER ! J'en peux plus, je veux du concret, je veux une version reliée pour pouvoir lire encore et encore Wisteria dans mon lit ! Alors si jamais tu passes par là Manapany, entends mon appel...

Mars 2016