Le corps exquis

 

 

Synopsis

"Andrew Compton, un serial killer anglais, s'évade de prison en se faisant passer pour mort. Réfugié aux U.S.A., à la Nouvelle-Orléans, il rencontre par hasard un autre prédateur, Jay Byrne. L'histoire d'amour qui va unir ces deux psychopathes cannibales et nécrophiles ne les empêchera pas de semer le désordre dans le statu quo ambiant et de laisser dans leur sillage une piste sanglante. Roman censuré et scandaleux, Le Corps exquis n'est pas un catalogue d'horreurs gratuites, mais bel et bien une exploration de l'esprit malade de deux serial killers. En prenant le parti de ne pas juger, en exposant à vif la condition de victime et de bourreau, Poppy Z. Brite a refusé de tricher avec ses personnages et ses lecteurs. Jamais le portrait d'un tueur en série n'avait été aussi juste, riche et effroyablement réaliste."

Avis

Autant j'ai peut-être tendance à dire que tels ou tels livres n'est pas conseillé à un public jeune à tord et à travers, autant pour ce qui concerne le Corps Exquis, je ne vais pas me priver pour insister sur ce point. D'un côté, on a tendance à forcement imposer un +18 ans pour les scènes érotiques dans les boy's love, ce qui, à notre époque, peut paraître un peu ridicule et prude vu qu'à présent, les jeunes ont découvert leur sexualité bien avant cet âge là. C'est un sujet moins tabou et on peut plus facilement lire des scènes érotiques à 16 ou 17 ans sans en être choqué, voir même plus tôt. Dans ce cas là, le Corps Exquis n'est PAS destiné à un jeune public. Et pour les personnes ayant lu ce roman, je pense que vous serez d'accord avec moi.

Le Corps Exquis est dur psychologiquement. Il met en scènes des personnages dont l'attitude dépasse la morale habituelle, et dont le comportement peut choquer les plus jeunes dont la notion de l'amour et du plaisir n'est pas encore bien définie. Pour cela, j'aime et je conseille Le Corps Exquis aux personnes possédant un coeur bien accroché pour des histoires aussi sombres que celle là. C'est une belle expérience dont j'en suis ressortie bouleversée et emplie de doute. Après, je conçois parfaitement que certaines personnes n'apprécient pas, jugent ce texte trop trash simplement pour le trash et dégradant. Un simple « torchon » de provocation et de fantasmes glauques et pervers.

 

 

Pour ma part, je dois dire qu'au fond, cela représente une magnifique histoire d'amour, comme pourrait le faire un roman plus conventionnel. L'être humain est une personne très complexe, pouvant se diviser en plusieurs catégories dont les caractères, les passions et le comportement varient de manière complètement opposées dans certain cas. On possède, ou pas, différents sentiments tels que la compassion, l'amour, ou d'autres qui nous ont été enseigné lorsque nous étions plus jeune, par une famille aimante et un milieu sain pour notre développement. On sait que tout le monde n'a pas le droit à ce genre de traitement. Il suffit de voir tout ce qui se passe dans notre monde actuel pour réaliser que certaines personnes sont différentes. Que ce soit par simple choix, par influence sociale ou familiale, il existe des personnes que l'on dit « mauvais » de part leur comportement en société et leur acte. Pourtant, cela veut-il dire qu'ils sont forcement inhumain ? Qu'ils ne sont pas capables, à leur tour, d'exprimer des sentiments comme pourrait le faire des personnes jugés « normales » ? Ce livre nous montre bien que si. Le cerveau humain est très complexe, on ne connaît encore peu des mécanismes entrainant une personne à développer des troubles psychologiques.

Poppy Z Brite nous conte une histoire bien cruelle mais surtout bien vivante. Les personnages sont complexes, leurs repères et leur codes moraux sont différents des nôtres, on peut donc être déboussolé par leur manière de réfléchir et d'approcher certaines situations. Les scènes sont crues, fortes et détaillées jusqu'à en dégouter les lecteurs, mais c'est aussi ce qui fait la force de Le Corps Exquis. On ne prend pas des pincettes pour décrire cette histoire dévorante et emplie de passion entres deux hommes pourtant si différent de ce que nous avons l'habitude de voir. Etant une amatrice de récit sombre et d'amour tragique, bien que cela me retourne souvent les tripes pendant un moment, j'ai lu « Le corps exquis » pendant une seule soirée.

Avril 2016