Enquête à Laurel Heights

  

Synopsis

"Les inspecteurs Scott Turner et Will Harrison sont envoyés en mission d'infiltration après un apparent meurtre/suicide à Laurel Heights, une communauté exclusive gay. Les deux agents encore dans le placard pourront-ils cacher leur attirance l'un pour l'autre alors que chacun croit que son partenaire est hétéro ? Et y a-t-il un tueur parmi eux qui attend de réclamer sa prochaine victime ?" 

Avis

Quand la CM de YBY édition m’a conseillé ce titre, autant dire que j’ai hésité…Dix secondes avant de l’acheter. Il m’en aura fallu un peu plus pour me plonger dedans, au vue du nombre de lecture que j’avais à ce moment-là… Mais je ne regrette absolument d’avoir attendu pour déguster ce roman.

Moi qui est toujours été friande de policier haletant à la limite du thriller, si en plus vous me rajoutez une romance gay au milieu, que vous dire ? A part que je suis comblée. La relation chaotique des deux policiers, passant leur temps à se chamailler à la moindre occasion m’a fait plus d’une fois hurler de rire vu les remarques cinglantes et gamines qui fusent entre eux.

 

 

Tout ceci reflète une attirance à peine voilée, qui éclatera alors au grand jour quand, par la plus grande des ironies, ils se retrouvent à devoir habiter ensemble en se faisant passer pour un couple gay dans un petit quartier de maison. Quelle situation, franchement ! De quoi bien se marrer dans leur cohabitation.

Sérieux, Laurel Heights m’a clairement fait penser à toutes ces séries télés américaines, voir même, à un remake de Desperate Housewives version gay ! Avec les voisins trop envahissants, le petit quartier en apparence idyllique, et qui pourtant cache bien des secrets. On découvre une multitude de personnages, mais malgré tout, Laurel Heights se transforme vite en huit-clos haletant. On sent la menace planer au fur et à mesure des pages, tout en suivant les folles aventures de nos deux acolytes qui, après de longs moments de rejets et de doutes, nous offrirons une belle démonstration de leur amour avec des scènes complètement… WHAOUH. Oh oui l’auteur sait nous offrir des scènes plus que délicieuses à lire, à nous en faire rougir, au vue de la passion qui déchaine nos deux amants.

J’ai adoré Enquête à Laurel Heights ; la richesse des personnages, sans que pour autant l’intrigue policière et l’enquête soit mises de côté. J’ai vibré d’horreur et frémi jusqu’à la dernière page, jusqu’à la dernière phrase, où la fin tombe telle ne hache qui te cisaille les entrailles. J’ai qu’une envie, sauter sur le deuxième tome pour continuer à dévorer l’histoire de Scott et Will.

Juin 2016