Les loups de Riverdance #3 Logan

  

Synopsis

"Logan est un loup solitaire, un ancien soldat, taillé pour le combat. Depuis qu’il a rejoint Riverdance, son vieux rêve de retrouver une famille, une meute dans laquelle il puisse s'intégrer, sur laquelle il puisse veiller, est en passe de se réaliser. Alors que le monde surnaturel est en émoi, que des membres du Conseil des races alter humaines disparaissent et que des élections se préparent, Logan aura fort à faire pour garder les siens en sécurité. Mais le plus grand danger viendra peut-être de sa passion interdite pour Dimitri, le beau capitaine vampire. Entre confiance et trahison, Logan devra-t-il choisir entre ses rêves et son amour ?"

Avis

Lire les chroniques des Tome 1 & Tome 2

Logan a été accueilli avec beaucoup de plaisir. Une très bonne lecture durant ces vacances de Noel, cela fait un bien fou ! Quand, lovée dans mon plaid, je termine le dernier chapitre du troisième tome de la série des Loups de Riverdance, dont l’auteur, Gavriel H.V, était l’une des invités du salon de la Y/CON en novembre dernier.

Après nous être intéressé à deux fortes personnalités de la meute de Riverdance dans les deux premiers, on suit maintenant les aventures de Logan, un des loups les plus solitaires de la meute. Bizarrement, j’ai eu beaucoup d’empathie pour ce personnage. Il ne possédait ni une vie misérable comme Lucas, ni une richesse excessive comme Léo, et c’est peut-être ce détail qui fit que je me suis un peu plus attachée à lui qu’aux deux autres. Je l’ai trouvé entier, et naturel. Un bon mâle, qui fait d’ailleurs beaucoup d’explosion en présence de Dimitri. Je dois dire que depuis le début de cette série, les vampires m’intriguaient. Enfin, j’ai toujours adoré les vampires, et je lis beaucoup de série dessus. C’est encore meilleur quand on parle de série gay.

La relation entre Logan et Dimitri est torride, précipitée, nécessiteuse, et m’a rendu toute chose au cours de ma lecture. Ce besoin primaire d’être ensemble a fait de ces deux-là mon couple favori de la série ! Sans contexte. Logan est adorable, j’aime sa manière d’approcher le monde, lui qui a l’habitude de se rabaisser et de passer au second plan ses désirs. Dimitri est terriblement sexy et dangereux, il m’a tout l’air du vampire foudroyant, beau et froid. Leur échange marche bien, et j’aurai pu lire leur aventure pendant encore des chapitres et des chapitres ! Leur couple rajoute de nouvelles thématiques, au-delà de la relation inter-espèce. La condition de vampire immortel de Dimitri nous fait nous poser des questions, à Logan aussi.

En plus de l’histoire entre le loup-garou et le vampire, Gavril H.V nous gratifie d’un très bon scénario haletant, qui a su me surprendre et m’inquiéter à plusieurs reprises. Ce tome-là est riche en rebondissement, en scène d’action. Si j’avais pu émettre quelques réserves sur le second tome, ce troisième des Loups de Riverdance m’a donc tout simplement réconcilié avec la série, montrant que Gavriel H.V est capable de nous régaler sur le long terme. J’espère à présent même pouvoir voir un quatrième tome apparaitre, peut-être tourné vers Sean, dont la particularité m’intrigue énormément.

Décembre 2016

Ajouter un commentaire