Prince Captif Tome 3 - Le roi

   

Synopsis

"Damianos de Akielos est revenu" L'identité de Damen a été révélée, et il doit maintenant affronter son maître, le Prince Laurent, en tant que Damianos de Akielos, l'homme que Laurent a juré te tuer. La bataille qui s'ensuit les emmène aux confins d'Akielos, où ils vont vivre l’affrontement le plus dangereux qu'ils aient jamais connu. Au commencement de cette bataille capitale, les futurs de deux royaumes sont en jeu. Au Sud, les forces de Kastor se rassemblent. Au Nord, les armées du Régent se mobilisent pour la guerre. Le seul espoir de Damen est de s'allier à Laurent, face à leurs usurpateurs respectifs. Mais même si la confiance fragile qu'ils ont construite survit à la révélation de l'identité de Damen, pourra-t-elle résister à l'ultime complot meurtrier du Régent pour obtenir le trône ?"

Avis

Chronique des tomes 1 & 2

Le voici enfin, ce fameux dernier tome de Prince Captif en français, que j’aurai tant attendu ! Pourtant, une fois dans mes mains, j’ai été incapable de le lire, de peur de trop vite le terminer… Quelle horrible sensation ! Finalement, après avoir mainte fois abandonner ma lecture dans la journée, il m’aura suffi d’une petite soirée pour le terminer. Et quel bonheur !

Le récit reprend à la suite des derniers évènements du tome 2, heureusement vu la fin de celui-ci ! Face aux récentes révélations, les projets et tactiques militaires se trouvent alors chamboulés. Le tome se déroule principalement sur les terres akieloniennes, le royaume d’origine de Damen, ce qui nous permet alors de connaître un peu plus ses traditions ainsi que ses habitants.

Comme tout dernier tome, celui-ci n’échappe pas à son lot de révélations. Les stratagèmes, que ce soit du côté de Laurent et Damen, ou encore de leur ennemie, sont toujours aussi fascinants à suivre. J’ai adoré lire cette série autant pour la relation qui se construit petit à petit entre les deux princes que pour l’aspect politique. En parlant de leur relation, celle-ci atteint son paroxysme dans ce dernier tome. Le jeu auquel les deux hommes se livrent est de plus en plus insoutenable, on les sent prêt à rendre les armes à tout moment, du côté de Damen comme du côté de Laurent, d’habitude si calculateur. On lui découvre alors un tout nouveau visage, qui le rend plus humain. Ce tome présente beaucoup plus de douceur, une aubaine quand on connaît la violence dont Laurent a pu faire preuve.

Et finalement, oi qui appréhendait aussi la fin, j’ai été ravi par son côté très ouvert, permettant au lecteur de laisser aller son imagination quant à la suite pour Laurent et Damen. Bref, un tome qui clôture avec brio une de mes séries préférées pour l’univers du M/M fantasy !

Juillet 2016

×