Déploie tes ailes #3.5 - Le coeur a ses raisons...

Synopsis

"« Quand le dieu de l’amour est sur le point de se prendre un râteau, qui appelle-t-on à la rescousse ? 
Une bande d’anges pervers déjantée et bien déterminée à aider leur boss dans sa tentative de séduction maladroite.

À ses risques et périls, Éros va se lancer dans la conquête de l’homme dont il est épris depuis plus de deux mille ans : Aristote.
Mais le philosophe va lui donner du fil à retordre !

Cœur et raison vont s’affronter dans un combat sans merci, jusqu’à ce l’amour triomphe… ou pas.

Un train fantôme.
Une cornemuse.
Un groupuscule d’anges top secret.
Une expérience extra-terrestre…

Lorsque l’USAP décide de faire de leurs chefs un couple, tout ce qu’il y a de plus officiel, ces derniers feraient mieux de se mettre à l’abri ! »"

Avis

La lecture de cette série de Rose Darcy est toujours un vrai moment de détente et de lâcher prise. A la recherche de livre baume au cœur pour passer une soirée agréable et oublier mes soucis, je me suis directement tournée vers le dernier tome sorti de Déploie tes ailes. Si chaque tome est plus ou moins une bonne lecture, dans l’ensemble, j’apprécie grandement cette série.

Le tome 3.5 (pourquoi pas juste le tome 4 d’ailleurs ?) s’intéresse cette fois-ci aux patrons des précédents anges que nous avons appris à connaître au fur et à mesure des tomes. Le récit se place du point de vue d’Eros, le dieu de l’amour, dont le comble est de ne pas pouvoir faire tomber dans ses filets l’homme qu’il aime. Déjà, rien qu’avec un début de synopsis aussi barré que ça… ça promet ! J’ai beaucoup aimé ce tome que je trouve différent des autres. Les trois précédents tomes parlaient d’un amour à sens unique, alors que celui-ci est un peu plus complexe que ça.

On commence le livre avec deux personnages qui ont parfaitement confiance de leurs sentiments l’un envers l’autre. Ce qui est donc intéressant, c’est de comprendre ce qui bloque, et le chemin qui amènera à voir cette situation évoluer. Et, comme pour tous les autres tomes, le gros de l’histoire se déroule en compagnie de l’ensemble des anges des précédents et futurs volumes, créant un brouhaha incessant et de nombreux dialogues hilarants, à la limite du grotesque. Mais c’est aussi ce qu’on aime dans Déploie tes ailes. En plus des personnages principaux, c’est pouvoir revoir nos chouchous, les voir interagir, et s’esclaffer de leurs idées plus tordues les unes que les autres.

Eros et Aristote sont deux protagonistes très intéressants. J’aime beaucoup le côté attachant et désespéré qu’on ressent entre les deux personnages, qui se connaissent depuis des centaines et centaines d’années. Tout semble naturel entre eux, tellement que j’étais persuadée que l’histoire se bouclerait en un rien de temps. Je me demandais même comment l’auteur avait réussi à combler le reste du bouquin…Et finalement, je suis allée de surprise en surprise !

Ce faux quatrième tome est donc une très bonne lecture. J’aime toujours autant me poser pour prendre le temps de lire cette petite série toute joyeuse, et bourrée de bons sentiments. J’attends avec une grande impatience le prochain titre, qui sera sûrement sur Benji, qui est un personnage que j’aime beaucoup !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×