GMO project next gen #1 - Outbreak

  

Synopsis

"Le projet GMO, découvert il y a maintenant vingt ans, a permis l’émergence de nouveaux mutants, entraînant avec elle la création de l’ORSM (Organisme de Régulation et de Surveillance des Mutants).
Ash Blossom et Sanka Lawford, deux étudiants porteurs du gène et Guardians auprès de l’ORSM, patrouillent le soir après les cours pour faire la chasse aux criminels. Insouciants, ils n’espèrent qu’une chose : mettre un jour la main sur un Outlaw et toucher le pactole. Mais le monde est à l’aube d’une confrontation entre mutants et anti-mutants, et personne ne sait qui frappera en premier…
Embarqués malgré eux dans des histoires qui les dépassent, Ash et Sanka verront leurs convictions voler en éclat."

Avis

Depuis que je lis des romans MM, je pense que l’univers de GMO project est celui dont on m’a le plus parlé. Au final, j’avais l’impression d’être la seule sur cette planète à ne pas avoir lu les romans. Alors, quand Rohan m’a proposé une service presse sur le premier tome, j’ai failli défaillir. Je savais que GMO project avait tout pour me plaire. Il suffisait d’écouter les gens en parler pour comprendre que c’était pile le genre de chose que j’aimais lire.

 

Art by Xian Nu studio

Ma découverte de la plume de cette auteure fut très rafraichissante. Après avoir accumulé de nombreuses lectures tranche de vie réaliste, quel plaisir de me retrouver dans un bouquin fantastique. Dès les premières pages, j’ai accroché à cet univers riche et à cette narration fluide. Le monde monté par Rohan, mettant en scène des mutants, humains modifiés possédant des capacités exceptionnelles, semble très fourni, et avec ma lecture du premier tome, j’ai l’impression de n’en avoir effleuré que la surface. Comme ce genre de monde le permet, on se retrouve avec une grande quantité de personnages. Ce qui, à l’accoutumé, me fait peur, car j’appréhende toujours de me retrouver avec une dizaine de personnage non introduit, et finalement, à ne réussir qu’à me mélanger dans tous les noms. Mais ici, je les trouve correctement amené, chacun ayant une bribe d’histoire. Et pour les plus curieux, l’auteur a même écrit quelques titres pour en connaître plus sur certain des personnages (je pense notamment à Evan, que j’adore, dans Troublemaker)

Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est que malgré leur identité, notamment pour Ash, on découvre des adolescents tout ce qu’il y a de plus normal, donc avec lesquels on peut plus facilement s’identifier. Ash est lui aussi dérangé par les problèmes de la vie, que ce soit son manque d’argent de poche, les études, le dernier niveau de son jeu vidéo ou les batifolages avec certain de ses camarades. J’ai d’ailleurs adoré ce personnage (comme beaucoup d’entre vous je pense non ?!) et son caractère sulfureux (en plus j’adooooore les roux), j’ai eu l’impression de me retrouver à travers le jeune homme, à ne jamais pouvoir tenir en place.

 

Art by Xian Nu studio

L’intrigue de ce premier tome n’est pas tourné vers les relations amoureuses des personnages comme pourrait se contenter de faire nombre de romans M/M. L’orientation sexuelle des personnages n’est qu’un détail parmi tant d’autres ici, où les sujets traités touchent plutôt la politique, ainsi que l’insertion des mutants dans ce monde où ils sont encore tant rejetés. J’aime beaucoup la manière dont l’histoire est traitée. Le racisme, la peur et les réactions des êtres humains face aux mutants n’est pas sans rappeler ceux que nous pouvons nous même connaître dans notre monde avec la religion, les homosexuels et toutes ces personnes que nous jugeons différentes. C’est un véritable phénomène de société, applicable à la nôtre, mais se passant des années après dans un univers futuriste. Après tout, l’humain reproduit inlassablement les mêmes erreurs.

GMO project a donc réussi à me conquérir à mon tour, et je comprends sans mal tout l’engouement autour de cette série. L’auteur tient là un monde aux possibilités multiples, et je suis curieuse de voir la suite des évènements. Je ne peux que vous recommander de commencer cette série ! Si vous ne voulez pas vous lancer dans un achat trop fastidieux, l’histoire principale de la nouvelle génération (la première n'étant pas sur le marché actuellement, il n'y a pas besoin de l'avoir lu pour tout comprendre car celle-ci s'intéresse simplement à la vie des parents de nos protagonistes principaux) ne se compose actuellement que de deux tomes, le reste étant du bonus.

La chronique du Tome 2

Septembre 2016

Ajouter un commentaire