Les chroniques de Ren #2 Messager

  

Synopsis

"Après avoir déserté le palais de Ferin le soir de ses noces, Ren se tourne à présent vers un avenir incertain. Guidé par Hosgard, le jeune homme part en quête de réponses et au-devant de nouveaux mystères. Loin de la lumineuse capitale d’Infeijin, son chemin le mène aux confins de l’île de nuit, en des terres sauvages et reculées, peuplées de créatures plus dangereuses et puissantes les unes que les autres.
Ren devra s’en remettre à l’Ermite et à des alliés inattendus s’il veut survivre et retrouver sa place auprès de son compagnon. Toutefois, le temps joue contre lui et les rouages du destin se sont irrévocablement mis en marche.
Car dans l’obscurité du Rideau d’Hosgard, une ombre s’avance, menaçant de tout engloutir sur son passage."

Avis

Attention : cette chronique dévoile certain événement du premier tome.

La suite des chroniques de Ren devait être l’un des livres que j’attendais le plus cette année. Après avoir littéralement dévoré Prisonnier, j’étais curieuse de voir ce que donnerait Messager, surtout vu la fin du premier tome. Même si pour tout avouer, j’étais quand même inquiète. Inquiète car la suite semblait présager que Ryhad, mon personnage préféré des chroniques de Ren, n’apparaîtrait pas dans ce second tome, et que celui-ci prendrait même une tournure que je ne voulais pas voir.

Les premiers chapitres de ce second tome furent pénibles à lire. Pourtant, j’étais ravie de revoir Ren, mais les évènements se passant dedans n’ont fait qu’accroire mon irritation et me désintéresser de l’histoire. J’ai même abandonné le livre quelques temps, frustrée de ne pas réussir à apprécier à sa juste valeur le fabuleux travail d’écriture de l’auteur. C’est assez frustrant, et c’est l’une des premières fois qu’une telle chose m’arrive. L’histoire en elle-même était bien, mais ce n’était pas ce que moi je voulais. Pourtant dès la fin du premier tome nous étions avertis. Mais j’ai continué à croire autre chose.

J’ai finalement repris ma lecture à tête reposée, et dévoré la fin du livre après avoir mis de côté mes envies. On découvre alors un nouveau Ren, changé par les évènements qu’il rencontrera dans ce tome. C’est une véritable épopée, un énorme voyage qu’il accompli, et même à la fin du tome, on sait qu’il n’est pas encore au bout de ses peines. On découvre les autres Royaumes du monde étrange dans lequel Ren voyage, peuplé de créatures, de magie, et d’événements mystérieux. On en apprend enfin plus sur le jeune homme en lui-même, et on découvre que son introduction dans ce monde différent du sien est encore plus problématique que ce que l’on imaginait. C'est une histoire, si l'on place de côté la relation entre Ren et Ryhad, très très envoutante, riche en rebondissements, et terriblement bien écrite.

Même si Ryhad ne sera pas physiquement présent durant ce tome, pas de panique, nous avons néanmoins le droit à quelques passages très sulfureux entre lui et Ren. Messager est donc une bonne lecture, bien entendu inratable si vous avez apprécié le premier tome et si vous aimez les histoires de grande aventure, même au-delà du genre M/M, et si j’ai quand même été frustrée à la fin, la curiosité tiraille mes entrailles face à la suite de la série. Je me désole moi-même de ne pas avoir réussi à apprécier le titre à sa juste valeur, et j’espère pouvoir revoir mon petit Ryhad très vite !

Octobre 2016