Les nébuleux #1 La cité d'Agora

  

Synopsis

« Quand deux hommes se trouvent... »
Les rayons de soleil éclairaient ce jour d’hiver...
Kimon débarque à Jackson, au cœur du Mississippi, avec une seule idée en tête ; y rester le moins longtemps possible. Keeper entraîné, et particulièrement habile, il se lance à la recherche d’une Stray ; une âme vagabonde qu’il est missionné pour récupérer. Après des mois sur la route, à faire gronder le moteur de sa moto, il n’aspire qu’à une chose; régler cette histoire au plus vite et retrouver son monde. Celui des Nébuleux.
« Quand deux âmes se rencontrent... »
Seulement Kimon n’avait pas prévu de tomber sur Sullivan Murray, un journaliste free-lance, un humain étrangement intuitif, un peu trop doué pour deviner les voiles derrières lesquels il est obligé de se cacher. Il n’aurait jamais cru, non plus, se laissait happer si facilement par ses yeux ambrés. Et encore moins, trouver en lui quelques échos du passé.
Un jour après l’autre, de mensonges en vérités, Kimon et Sullivan avancent côte à côte sur un chemin escarpé ou ils vont devoir se comprendre et, plus que tout, apprendre à se faire confiance.
« Quand deux monde se téléscopent... »

Avis

Lily Haime et Rohan Lockhart ont toute deux réussie à me faire adorer leur travail et leur plume dans leur œuvre respective. Pour la première, j’avais lu la plupart de son travail, sur différentes histoires. Pour le cas de Rohan Lockhart, je n’ai eu l’occasion que de la connaître sur sa série GMO-project, qui était déjà une très bonne entrée en matière. Pour ceux lisant un peu mes chroniques, vous n’êtes donc pas sans savoir que j’aime énormément le travail de ces deux personnes. Donc quand un livre écrit de leurs quatre mains sort, mais bordel, je dis OUI. Avec mes cours et mes différents logements il m’aura fallu plusieurs mois avant de me lancer dedans, mais une fois la première ligne de lu, je n’ai pu quitter ce titre qu’après l’avoir terminé, pas moins de quatre heures de lecture après.

Les Nébuleux a vraiment tous les ingrédients pour me plaire. Un univers fantastique peuplé de différentes créatures, dont la diversité nous empêche de toutes les découvrir dès ce premier tome. Dès qu’on part sur ce genre de thème, déjà, je suis quasiment séduite. Surtout quand on le gère aussi bien que les deux auteurs, qui altèrent les points de vue entre les deux personnages Kimon et Sullivan. Personnage que j’ai d’ailleurs adoré, ma préférence allant malgré tout à Kimon et son petit côté bad boy et son look qui me fait complètement craqué. Oui j’aime les mauvais garçons, et les caractériels, autant dire que là, j’ai été servie !

Ce premier tome, sur un fond d’intrigue policière fantastique mettant en avant le métier de Keeper de Kimon, nous donne aussi l’occasion de découvrir un peu mieux le personnage mystérieux de Sullivan. Et surtout, fait grimper une énorme tension entre les deux protagonistes. De nature très nerveuse tous les deux, leur rapprochement et début de relation entrainent une tension tellement palpable au fil des pages. En plus des évènements qui se succèdent, ils doivent alors faire face à attirance mutuelle qui me rendait plus folle à chaque chapitre, à me demander quand arriverait le point de rupture et où ils perdraient les pédales.

Tout cela pour simplement dire que j’ai adoré. Tout comme j’ai aimé le reste de la bibliographie des auteurs, et surement comme j’aimerai toutes leurs futures sorties. Ce mélange d’action, de magie, d’amour et de tension sexuelle. Et surtout, cette fin qui te laisse comme deux ronds de flanc, à vouloir t’offusquer et hurler un soir de pleine lune pour faire des invocations et les punir de nous laisser sur cette note-là. Une chose est sûre, je n’attendrai pas plusieurs mois avant de lire le tome 2 cette fois-ci, car il est d’ordre vital que je connaisse maintenant la suite des Nébuleux.

Novembre 2016

Autres titres de Lily Haime

Déferlante

L'effet Papillon

Wild Heart

 

Autres titres de Rohan Lockhart

GMO-project

Troublemaker