Sortie des sables

  

Synopsis

"Né dans la cité ensoleillée de Tès où la fortune sourit à ceux qui ont l'audace de défier leur destin, Aspel menait une vie paisible au sein d'une famille heureuse. Seulement, le bonheur a un prix dans le royaume du Sud et Aspel en fait la rude expérience à la mort de son père, lorsque leurs créanciers menacent de livrer sa famille à la misère et à la mendicité.
Pour sauver sa mère et ses frères de la ruine, il vend sa vie à une guilde d'esclavagistes, conscient pourtant du sort funeste qui l’attend. Mais sans autre choix possible, il renonce à sa liberté et est emporté loin de sa ville natale, en direction des mines de fer où l'on meurt d'épuisement. Les routes dangereuses qui y conduisent l'amènent aux portes du Désert Nébether, que l'on dit peuplé de sorciers et de mauvais esprits. Des périls l'y attendent et l'ombre de la mort plane au-dessus de sa tête, aussi fatale que le soleil accablant sur les étendues arides.
Cependant il advient parfois que le sort récompense favorablement ceux qui s'en remettent à lui, et il sourit à Aspel sous la forme envoûtante d'un guerrier du désert."

Avis

J’ai adoré ce roman, que j’ai dévoré le temps de quelques heures, triste de voir les pages défiler aussi vite. J’aurais tellement aimé en avoir plus. L’univers est riche, empreint d’une magie fascinante. On effleure à peine les possibilités de ce vaste monde que le récit est déjà terminé, pour mon plus grand regret.

Sortie des sables a tout pour me plaire. C’est un livre de fantasy, mêlant la magie, les sorcières, les esprits… J’ai dévoré chaque page, et j’ai beaucoup apprécié l’alchimie entre les deux personnages. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai pensé tout le long au titre Stigmata, qui était un réel coup de cœur. Pourtant rien ne les rapproche vraiment, ni le lieu, les actions, ni le taux d’érotisme.

Aspel est un personnage très attachant. Il se sacrifie pour sauver sa famille, mais heureusement, les choses sont bien faites, et il se retrouve bien vite embarquer pour un voyage euphorique, à côté d’un maitre des plus séduisant et mystérieux. Comment dire que RIEN que ça, je craque ! Je suis faible face à beaucoup de chose, et cela en fait partie. J’ai adoré la complicité qui s’installe entre les deux. Malheureusement, on ne savoure pas assez leur couple à mon goût. Même l’histoire principale est très vite expédiée, surtout quand on voit que le bouquin fait moins de 200 pages pour un scénario aussi solide que cela. Forcément, ça n’allait pas passer.

J’ai néanmoins ADORE Sortie des sables. C’était une excellente lecture, douce, tendre, reposante. Je suis contente d’avoir pris le temps de lire ce livre !

Février 2017