Histoire d'aimer #3 - Poussière de rêve

  

Synopsis

"Kenzo, 24 ans, est archiviste dans une société de jouets anciens. Un matin il se réveille en réalisant qu'il a fait un rêve étrange : il s'était retrouvé dans un lit en compagnie de Romain Lafont, le fils de son patron. Les nuits se succédant, il comprend à travers ses rêves qu'il vit une idylle avec cet homme alors qu'il n'est pas gay et ne le côtoie pas en dehors de l'entreprise. 
Et c'est perdu entre deux réalités qu'il va peu à peu tomber amoureux d'un Romain totalement différent...
Romain, 29 ans, rejoint l'équipe de son père le temps qu'Amandine, sa sœur et PDG de l'entreprise, termine son congé parental. Loin d'en être ravi, il est toutefois surpris chaque fois qu'il croise l'archiviste. Il est persuadé de l'avoir déjà rencontré des années plus tôt, mais cela est impossible parce que Kenzo n'avait pas vieilli..."

Avis

Lire la chronique du Tome 1 & du Tome 2

Poussière de rêve est le troisième tome de la sympathique petite série tranche de vie de Thémys Eridine. Les deux premiers tomes étaient sortis il y a maintenant fort longtemps, l’auteur ayant eu quelques difficultés pour pouvoir sortir ce nouveau titre suite à des obligations personnels et professionnels. Donc autant dire que j’ai eu un peu de mal à me remettre dans l’histoire, mais cela n’aura pris que quelques pages avant de finalement me laisser de nouveau transporter.

Ce troisième tome possède une structure bien différente des autres. La première histoire, entre Kenzo et Romain, ne prend finalement que la moitié du livre. J’ai bien aimé le côté tranche de vie, mais surtout le petit côté fantastique qui se mêle à cette histoire d’une manière assez étonnante. Cette touche de magie donne un petit coup de boost au récit, qui n’en est que plus appréciable, car on ne se retrouve pas dans une typique petite histoire de bureau entre les personnages.

La suite du livre est d’abord une succession de petit bonus des précédents titres, chose appréciable pour retrouver les autres personnages que nous avions aimé voir dans les autres tomes de la série Histoire d’Aimer. On s’attarde sur plusieurs couples dans leur petit quotidien, à la fois drôle et touchant. Du coup j’ai bien aimé cette petite pause avant de reprendre avec la seconde histoire s’attardant sur Zackary et Anton. Celle-ci était aussi sympa à lire, avec Anton le dépressif et Zackary le gros nounours qui bégaye. Cela fait un duo assez particulier, mais qui au final marche plutôt bien.

Comme pour le reste de la série, Poussière d’étoile s’intéresse à des personnages qui sont tous connectés les uns aux autres. On se retrouve au final avec un gros background et beaucoup de personnages secondaires dont il faut se rappeler, ce qui représente peut-être la seule petite difficulté pour ce titre. Il vous demandera de vous intéresser et de vous rappeler de chacun des personnages plutôt que de vous laisser complètement porter, passif. Mais Thémys Eridine prend aussi le temps de nous les re-introduire pour nous aider, et j’aime beaucoup cette initiative.

Mars 2017

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×