Les déviants

  

Synopsis

Serez-vous prêts à fermer les yeux face au prochain génocide ? 
Paris, France, 2022,
Tyler et Alexandre vivent en couple depuis plusieurs années lorsque le Lord arrive au pouvoir. La France s’assombrit et bientôt l’Europe toute entière sombre dans un chaos indescriptible. « Les Déviants » sont fichés, interpellés, privés de leurs droits et petit à petit, on voit leur nombre diminuer.
« Les Déviants » sont les hommes qui aiment les hommes, les femmes qui aiment les femmes… Ils sont devenus des cibles, des sous-hommes, et la traque a déjà commencé. Fuir est une possibilité, mais le secret que les deux jeunes hommes gardent dans leur cœur, les retient dans l’ancienne Ville Lumière…
Prêts à tout pour le protéger, ils mettront leur vie en danger. Pour l’Amour, contre l’Injustice.""

Avis

Les déviants faisait partie de ces livres que je zieutais de temps en temps, tout en me disant qu’un de ces jours, je le lirai. Je ne vais pas dire que je suis fière d’avoir finalement dû attendre de pouvoir prendre l’ebook lors d’une opération gratuite sur amazon, mais je suis au moins contente de pouvoir maintenant vous en parler sur le site. Car je n’ai qu’une seule chose à dire : foncez !!

Je ne connaissais l’auteur que pour son petit titre léger et feel good Another Love, que j’avais pu rencontrer et qui était une personne qui me semblait bien sympathique ! Autant dire que le choc a été terrible quand j’ai lu Les déviants, une lecture d’un tout autre genre qui a su me glacer le sang. Elle semble nous ramener cruellement des dizaines d’année en arrière, à l’époque où la tolérance n’était pas le maitre mot, mais où l’effroi et la violence régnaient. Après les camps d’extermination des juifs, imaginez un seul instant : des camps d’extermination pour les homosexuels.

Cela peut sembler extrême, et pourtant, l’actualité en Tchétchénie par exemple nous a montré l’inverse, nous rappelant que notre monde est fou et qu’il ne suivit de pas grand-chose pour qu’il bascule du très mauvais côté. L’horreur dépeinte dans Les déviants n’est pourtant pas si éloigné de ce que nous pourrions rencontrer, si nous restons aussi passif face à notre politique. Les évènements décrits sont durs, mais j’ai aussi beaucoup aimé la force émanent des personnages. On sent une rage de vivre et de combattre cette injustice, et bien que je n’ai pas versé ma petite larme (j’avais déjà mis mon armure blindée en titane avant de commencer la lecture, persuadée de ce que j’allais y trouver) je dois dire que Les déviants reste une lecture très dérangeante. Elle saura vous secouer comme il faut, et c’est d’ailleurs pour cette raison que je vous la recommande chaudement !

Avril 2017

Autres titres de Westley Diguet

Another Love