Un été entre amis

  

Synopsis

"Arnaud et Vinza sont amis depuis le lycée et leur relation perdure, bien qu’ils travaillent à présent tous les deux. 
Arrivent enfin les vacances tant espérées. Vinza a concocté un programme parfait, trois semaines de camping au bord de la mer avec leurs amis. Vinza a bien l’intention d’en profiter à fond. Arnaud, quant à lui, préférerait trois semaines de calme. 
Deux personnalités différentes pour une amitié qui semble indestructible. 
Mais celle-ci résistera-t-elle, si l’amour se mêle à ce programme si bien huilé ?" 

Avis

Merci à l'auteur pour ce service presse !

Un été entre amis est le genre de lecture parfaite à se faire lors d’une petite séance bronzette, au bord d’une piscine, ou même chez vous, lors d’une chaude soirée d’été. Moi qui n’aime pas le soleil, je me suis dévorée le livre dans mon lit, jusqu’à deux heures du matin à me provoquer une terrible insomnie. Pourtant sans regret.

La lecture est légère. On alterne avec la narration d’Arnaud, ainsi que de Vinza. Comme on reprend souvent les mêmes actions mais avec leur point de vue personnel, on arrive très bien à se glisser dans la tête des deux idiots, et on fulmine encore plus de voir toutes ces occasions ratées ! J’ai d’ailleurs été surprise de voir tout le travail effectué par Vinza notamment. Moi qui pensait, au début, m’attarder plutôt vers les sentiment d’Arnaud dans ce livre. Il est intéressant de voir comment leur relation, assez fusionnelle dû à des années d’amitié et de colocation, peut alors se changer en quelques choses de plus intense. L’endroit était d’ailleurs propice à ce genre de chose. Même moi, qui pourtant n’a jamais apprécié le camping, j’ai pourtant eut envie de courir prendre ma voiture pour me caler dans une petite tente dans les Landes, sous les pins, pour profiter des vacances. Et pourtant dieu seul sait à quel point je hais les campings.

Un été entre amis ne peut donc que vous rappeler vos propres vacances estivales, il n’est donc pas trop tot, en cette fin de mois d’Août, de profiter de cette petite lecture très agréable. Et si par malheur vous ne découvrez ce titre en dehors de l’été, pas de panique, il sera toujours là pour raviver de bons souvenirs passés entre amis.

Août 2016