Une lumière dans la nuit

  

Synopsis

"Samuel Boitel est de retour d’une tournée en Europe avec son groupe les Révélations, lorsque son couple vole en éclats. 
Refusant d’affronter la réalité, à un moment charnière de son existence, il quitte Paris et ses responsabilités.
Son errance l’emmène à l’autre bout de la France, sur un îlot surmonté d’un phare. Au mauvais endroit, au mauvais moment, la Nature s’immiscera dans son destin, et le remettra sur le droit chemin, le guidant comme une lumière dans la nuit."

Avis

Merci à Jeremy Henry pour ce service presse !

Une lumière dans la nuit est un titre hors-série de Comme un oiseau que je n’ai pas lu. Néanmoins, je vous rassure, il n’y a pas besoin de l’avoir lu pour comprendre l’ensemble du récit. Certes, peut-être que certaines subtilités vous passeront au-dessus car vous n’en saisirez pas la signification, mais sinon, rien de bien dramatique.

Ce roman nous raconte l’histoire de Samuel, un personnage un poil diva et très excessif. Je dis ça, mais je me suis bien reconnue dedans, car je suis du genre à hurler, pleurer, rire pour rien, totalement le genre de Samuel. Lorsqu’il débarque dans cette ville côtière après une déception amoureuse, on se retrouve plongé dans une partie du récit que j’ai beaucoup aimé. Celle où le personnage est encore très confus suite à ce qu’il vient de subir. De plus, l’ambiance qui s’installe dans le lieu où il se retrouve avec Laurent, le second personnage, est intéressant, et bien exploité.

La suite est sur un ton un peu plus léger, chose que j’ai trouvé plutôt regrettable. Je m’attendais à beaucoup plus d’embûche, beaucoup plus d’obstacle à traverser. Au final, je trouve que tout se passe plutôt bien pour les personnages. Samuel est riche, il peut fait plus ou moins ce qu’il veut, et il a plus ou moins tout ce qu’il veut. Il est capricieux, notamment avec Laurent. Leur histoire est rapide et précipitée, mais cela peut être mis sur le compte de la fougue et des évènements qu’ils ont dû traverser tous les deux.

Néanmoins, j’aime beaucoup les sujets que Jeremy évoque dans son titre. Il sait surfer sur la nouvelle actualité dans les couples gays, et j’ai beaucoup aimé découvrir la nouvelle vie des deux hommes, et cela sur plusieurs années. En effet, nous avons beaucoup, beaucoup d’ellipses temporelles qui nous permettent donc de pouvoir les revoir au fur et à mesure de leur vie, alors qu’ils ont évolué, muris, changé.

Au final, Une lumière dans la nuit est un titre très feel good. C’est très mignon, léger, et ça se lit très bien. Si vous voulez une lecture agréable, reposante, alors je vous le conseillerai sans mal.

Septembre 2017

Autres titres de Jeremy Henry

A la croisée des chemins

Attache-moi

Le serpent à deux têtes

Pour lui

Un tigre au Bengale