Liens

Synopsis

"Avez-vous déjà été attaché ?
Ne craignez rien : la plupart du temps, il s’agit d’une métaphore. Pourtant ces liens peuvent être aussi rassurants que terrifiants. Sombres et charnels, ils pèseront comme des chaînes à votre cou. Puissants et fabuleux, vous seront-ils plus doux ? Pièges relationnels, souvenirs cuisants, nouveaux départs et ensorcellements… Une foison de possibles au détour de ces dix toiles de fond tissées de main de maître.
Mais pénétrez sans appréhension dans ce labyrinthe, on ne s’y égare que si l’on perd le fil…"

Avis

Liens est le deuxième recueil à thème que je lis de l’éditeur YBY. Si j’avais pu lire Confiseries en ebook, j’ai cette fois-ci opté pour la version papier de ce nouveau bouquin. Et je ne regrette vraiment pas. Le livre est beau, la couverture aux couleurs vives est ravissante, et surtout, on a là un très bel ouvrage pour un mini prix. Les illustrations sont bien plus nombreuses que dans Confiseries, dans des styles très variés.

Si le thème gourmand de Confiseries m’avait fait saliver durant toute ma lecture, j’avoue que Liens avait lui, réussi à pousser ma curiosité à bout avant sa sortie. C’est un thème plutôt mystérieux selon moi, plus énigmatique, et moins facile à saisir contrairement à celui de la gourmandise. Je ne savais donc pas vraiment à quoi m’attendre. Mais c’est sans compter le travail de choc derrière ce livre, et à toutes ses petites mains qui ont permis de sélectionner les meilleures histoires pour permettre une interprétation riche et variée des liens. C’est assez impressionnant de voir l’imagination dont peut faire preuve certain auteur. Je me suis laissée entrainer avec plaisir dans ses histoires, certaines plus farfelues que d’autres.

 

La sixième chaine, dessin de Radioactive Taiga

 

Dans ce nouveau recueil, mes petites préférences reviennent à :

Bound de Jaïga, dont j’aime toujours autant l’excellent travail. L’univers qu’elle met en place dans cette nouvelle semble très intéressant et surtout, très riche. Je suis presque déçue de ne le voir que dans si peu de pages. J’aurai bien vu tout un titre dessus, surtout vu la tournure des évènements. Moi qui aime beaucoup les intrigues surnaturelles.

La sixième chaine d’Isabelle Leblond fut la bonne surprise du recueil. Mais bon, rien d’étonnant quand on connaît mon esprit un peu tordu et perfide. Ici, il est question de rancœur, de sentiments néfastes et bruts. J’ai beaucoup aimé, même si c’est le genre d’histoire où une fois terminée, tu ne te sens pas forcement tranquille.

 

Bound

 

C’est dans ce même livre que j’ai d’ailleurs pu lire à nouveau une histoire de Livia, dont Sutures faisait partie de mes coups de cœur du mois d’Août 2016. Sa nouvelle est dans un tout autre genre, bien plus ancrée dans la réalité. J’ai bien aimé, même si cette fin, que je pense être aussi nette et tranchée comme on pourrait le faire sur un fil avec un ciseau, par pure volonté, m’a un peu complètement déstabilisé dans ma lecture.

Le recueil Liens est donc encore une très bonne lecture. J’aime ce genre d’exercice auquel se prête les auteurs devant écrire sur un thème imposé, et je suis déjà curieuse de connaître celui de l’année prochaine. Les éditions YBY sauront une nouvelle fois me surprendre, j’en suis sûre !

Septembre 2016

Autre recueil des éditions YBY 

Confiseries

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×