Mon ciel dans ton enfer #1 - Souffles courts

Synopsis

"Lorsque Thomas, jeune écrivain en mal d'inspiration emmène son fils chez le kinésithérapeute, il ne se doute pas que sa rencontre avec l'adroit praticien va bouleverser son existence bien rangée. Car si Julian devient malgré lui le héro du roman de Thomas, il entre également dans sa vie; pour le meilleur, mais aussi pour le pire."

Avis

Mon ciel dans ton enfer est le premier roman que je lis de cet éditeur. Bien que les nouvelles soient intéressante car très vite avalée, j'apprécie néanmoins quand je peux passer plus de temps avec les personnages d'un récit, surtout quand ils me plaisent autant que dans celui-là. Le synopsis de base m'a directement séduit. Les protagonistes ne sont pas de simple lycéens comme j'ai l'habitude de lire dans mes manga. Nous avons affaire ici à des adultes, et donc, normalement, à des réactions d'adultes (normalement, à voir comment ils se comportent :rire:)

Nos personnages n'ont pas grand-chose en commun, mais sont étrangement proche de nous pour permettre une meilleure identification. Ce sont des personnes plus ou moins lambda, notamment le jeune kinésithérapeute. On peut voir d'un côté le genre de garçon qui semble avoir tout pour lui, que ce soit au niveau familial avec une femme et un jeune enfant (qui d'ailleurs est A-DO-RA-BLE), que financièrement ; profitant plus ou moins de la fortune de ses parents pour ne pas travailler à temps plein, il peut alors se consacrer à ce qu'il aime faire : l'écriture. Le succès de son premier roman l'amène à se poser des questions, et surtout à se remplir de doutes ; ce nouveau sera-t-il aussi bon que le précédent ?

De l'autre côté, Julian est nouveau dans la région, jeune kinésithérapeute qui débute, il ne connaît personne. Son esprit est donc plus facilement malléable, chose qui semble d'ailleurs intéressé notre jeune romancier.

La narration alternée sur nos deux personnages principaux permet une meilleure insertion dans la tête des personnages. On accueille leurs points de vues, leurs réactions et leurs ressenties par rapport à différentes situations. On ressent aussi une plus grande frustration, quand nous, lecteur omniscient connaissant l'état d'esprit des deux, nous nous retrouvons confronter à un quiproquo ou une mauvaise interprétation de la part des personnages… On a comme une envie de se mettre à hurler pour leur faire réaliser certaine chose !

 

 

Leur relation change, la découverte d'un côté pour l'un, l'approfondissement d'un penchant sexuel pour l'autre, ils s'entrainent dans un tourbillon de plaisir et un bonheur qu'on n'aurait jamais cru leur voir. On ressent un lien fort entre eux deux, différents de celui qu'on peut ressentir entre Thomas et sa femme, ou Julian et sa petite amie. Eux qui pourtant, se pliaient avec plus ou moins d'envie à la norme sociale de notre monde, se retrouve finalement à explorer autre chose. Avec cela vient bien entendu, le regard des autres, la peur sur soit même de se découvrir être quelqu'un d'autres que celui que l'on pensait. L'auteure décrit très bien tout ceci, et surtout les différentes manières dont peuvent être prises la chose. En plus de cet amour ravageur, on suit les périples de dans l'écriture de son roman. Son esprit qui divaguent à la recherche d'idée…

La fin du tome 1 est bouleversante, encore plus quand on imagine qu'à l'origine, c'était la conclusion finale de cette œuvre. Fort heureusement pour moi, je n'ai pas découvert « Mon ciel dans ton enfer » à cette époque là, j'en serai sortie complètement dévastée je pense ! L'impatience de pouvoir lire les deux derniers tomes de la sortie se fait de plus en plus pressante, car ce couple est finalement très attendrissant, et on espère qu'ils réussiront à traverser les obstacles de la vie ! Certes, la fin actuelle est belle, elle donne des leçons sur le comportement des deux hommes et notamment celui de thomas, mais d'un côté, elle laisse un goût beaucoup trop amer au vue de leur début de relation sulfureuse. On en attend forcement plus, et je pense que ces deux autres tomes montrent bien qu'il y avait encore chose à dire.

A l'heure actuelle, « Mon ciel dans ton enfer » n'est pas encore sorti. Néanmoins, il peut être trouvé en précommande sur le site des éditions pour l'ensemble des trois volumes, avec quelques goodies à la manière d'un financement participatif comme le ferait un ulule ou autre. Ou comment me faire encore plus dépenser, help ! Décidément, je n'aurai jamais assez d'argent pour acheter tout ce qui me plait…

Mai 2016